"Le retour" versio luc bondy

Pages: 5 (1168 mots) Publié le: 16 mars 2013
Dossier : « Le retour » d’Harold Pinter
Fiche générale :

« Le retour » est une pièce de théâtre écrite en 1964 par l’auteur anglais Harold Pinter. Nous avons pu y assister le vendredi 19 octobre à l’odéon.
Interprètes :
Bruno Ganz est « Max »
Louis Garrel est « Joey »
Pascal Greggory est« Sam »
Jérôme Kircher est « Teddy »
Micha Lescot est « Lenny »
Emmanuelle Seigner est « Ruth »
Mise en scène : Luc Bondy
traduction : Philippe Djian
conseiller : dramaturgique Botho Strauss
décor : Johannes Schütz
costumes : Eva Dessecker
lumière : Dominique Bruguière
maquillage et coiffure : Cécile Kretschmar
Production : Odéon-Théâtre de l’Europe, Wiener Festwochen-Vienne, LesThéâtres de la Ville de Luxembourg, Schauspielhaus – Zürich, MC2 Grenoble, Théâtre National de Bretagne-Rennes, Piccolo Teatro di Milano Teatro d'Europa
avec les soutiens de Monsieur Pierre Bergé et du Cercle de l'Odéon
I/ L’INTRIGUE :

L’intrigue est la suivante : après six ans d’absence, un homme vient présenter son épouse à sa famille. Son retour va tout bouleverser, car, comme on le dit, la véritéfinit toujours par refaire surface. Le thème principalement abordé est celui de la famille (les problèmes de famille plus précisément).
Les personnages sont quant à eux malsains, entre un père particulièrement intolérant et violent, un oncle gardien d’un terrible secret, trois fils au comportement louche et une femme presque prostituée, le spectateur en a pour son compte.
Mais alors, commentcette famille, profondément inadaptée à la société humaine, va-t-elle accueillir l’arrivée d’une femme, chose qu’ils n’avaient pas connue depuis un bout de temps.
Cette personne, semble d’ailleurs être exactement la vision que cette famille à d’une femme, charmeuse et immorale…
II/ LA REPRESENTATION
1. L’espace :

L’espace de vie est précis, non imaginaire, et possède un décor très riche.Il y a notamment une multitude d’entrées et de sorties, toutes utilisées à un moment ou un autre par les acteurs qui utilisent l’espace à leurs avantages, en explorant les moindres recoins du plateau durant toute la représentation. La pièce ne débute pas sur un lever de rideau, étant donné, qu’il n’y a pas de rideau.
2. La scénographie :

Le décor est unique,il ne se transforme pas et ne change pas durant toute la pièce (a part via les petites interactions faites par les comédiens lors de la pièce).
Le décor est très onirique, les murs semblent inachevées, l’architecture quant a elle, me fait penser à « l’escalier infini » de Penrose.
Il est aussi très grunge, magazine étalés par terre, mur brisé, escalier sans rampe, caravane dans la maison ! Ons’attendrait presque à voir Kurt Cobain débarquer pour discuter avec un des membres de la famille ! Plusieurs objets sont utilisés fréquemment, comme le cendrier, la radio, le siège de Max (rien qu’a Max !) ou encore le couteau de boucher. On a vraiment l’impression d’être dans leurs maisons et de partager leurs déboires un à un…
3. La lumière :

La lumière est froide, elle ressemble a celle d’unhôpital, mais seulement la nuit, car le jour la lumière provient de l’extérieur (du soleil)
La fin est justement basée sur des effets de lumières, elle baisse, et progressivement se concentre sur un Max douteux et pensif.
4. Le son :

Le son est une ouverture dans cette pièce, à chaque fois que la radio s’allume, elle monte en crescendo et illustre une scène, au début de l’acte 2, la musique estfestive et pour une fois on voit la famille joyeuse et souriante. La musique fait référence à l’époque, en somme, des morceaux de jazz et de blues.
On peut aussi entendre pendant un long moment le bruit d’un robinet qui goutte…

5. Les objets :

Les objets principalement utilisés sont la radio, le cendrier, les cigares, les cigarettes et les canapés (si on peut les considérer comme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les chaises par luc bondy
  • Mon luc
  • Le retour
  • Le retour
  • Les retours
  • Le retour
  • Luc besson
  • Jean luc

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !