Le rhinocéros d'eugène ionesco fin de l'acte iii

Pages: 5 (1196 mots) Publié le: 2 juin 2013
Rhinocéros d'Eugène Ionesco

Fin de l'acte III

Cette pièce appartient au théâtre de l'absurde.
Dans l'extrait précédant nous avions étudié la transformation spectaculaire de Jean en rhinocéros ainsi que les oppositions physiques et morales entre Jean et Bérenger.
Dans cette acte III, Bérenger est dans sa chambre (décors similaire à celui de la chambre de Jean), il est fort perturbé par leschangements de Jean et craint de devenir lui aussi un animal. On peut entendre les bruits extérieurs : les rhinocéros ont envahi les lieux.
Il se confie à Dudard et lui explique qu'il faudrait peut être prévenir les autorités compétentes voir celles d'autres pays. Dudard lui ne voit pas où est le problème et essaie de le convaincre que être rhinocéros n'est pas aussi terrible que cela en n'al'air. Celui-ci lui apprend aussi que Botard, Monsieur Papillon et le Logicien se sont métamorphosés en rhinocéros.
A son tour Daisy entre en scène, en leur apportant des victuailles. Dudard décide alors de les laisser entre eux, rejoignant a son tour les autres rhinocéros,
S'en suit un dialogue « amoureux »entre Bérenger et Daisy. Bérenger est toujours aussi déterminé a ne pas devenir unrhinocéros alors que Daisy essaie de le persuader de rejoindre la majorité (qui à la base était une minorité).
Par manque de courage Daisy abandonne Bérenger pour intégrer le clan des rhinocéros et Bérenger se retrouve alors seul face à lui même.
Dans cette analyse nous étudierons les caractéristiques de ce monologue final, le rôle des didascalies et la leçon ainsi amenée.

***

Au début de cemonologue (le personnage parle seul sur scène, mais son discours est destiné au public). Bérenger est très déterminé à ne pas devenir animal : « Ce n'est tout de même pas si vilain que ça un homme ! Et pourtant, je ne suis pas parmi les plus beaux ! », il appelle alors Daisy en espérant qu'elle revienne mais en vain, il se sent trahit par celle-ci : « Daisy tu m'avait promis ! Daisy ! Daisy ! ».Les didascalies nous montrent à quel point il est désespéré : ( Il renonce à l'appeler, fait un geste désespéré et rentre dans sa chambre ),elles permettent d'amplifier les différentes expressions de Bérenger par la gestuelle.
A ce moment là il réalise que désormais il est complètement seul :  (Il regarde partout ); « Je suis tout à fait seul maintenant ».
La solitude lui permet de réfléchir, ilse met à culpabiliser : « C'est ma faute si elle est partie. » ; « Encore quelqu'un sur la conscience » et se rend compte des difficultés de la solitude : « Personne ne peut m'aider à la retrouver car il n'y a plus personne. » A ce moment là, comme par opposition, la didascalie nous indique (nouveaux barrissement, courses éperdues, nuages de poussière) que les rhinocéros sont bien présents et quepar conséquent il est seul dans sa façon de penser mais pas dans son environnement. Il décide de les ignorer en mettant du coton dans les oreilles, comme s'il voulait occulter la réalité : « Je ne veux pas les entendre. Je vais mettre du coton dans les oreilles. »
Les bruits persistant, il cherche une solution, les convaincre de redevenir humains ? Impossible car le choix ne revient qu'à eux, deplus pour les comprendre il faudrait que Bérenger apprenne leur langue en bref qu'il devienne rhinocéros. (p277)
Sa solitude le pousse alors à douter : « Qu'est ce que je dis ? Est ce que je me comprends, est ce que je me comprends ? (Il va vers le milieu de sa chambre) Et si, comme me l'avait dit Daisy, si c'est eux qui ont raison ? » il se pose des questions existentielles. « A quoi jeressemble alors ? A quoi ? »

*

A partir de la page 278, il y a une indication scénique plus ou moins longue indiquant l'affolement et la panique de Bérenger, celle-ci dit que Bérenger cherche des exemples de photo d'être humain et que la laideur de celles-ci contraste avec la beauté des portraits des rhinocéros.
En bref, le metteur en scène doit accentuer le contraste entre une majorité belle et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse de rhinocéros d'eugène ionesco
  • Rhinocéros d'eugène ionesco
  • Rhinocéros D'Eugène Ionesco
  • acte III rhinoceros ionesco
  • Rhinocéros d’Eugène Ionesco, un questionnement incessant sur la destinée humaine
  • Commentaire sur la tirade finale de rhinocéros d'eugène ionesco
  • Qu'est ce qui rend rhinoceros, fin de l'acte 3 absurde?
  • Rhinocéros, acte iii scène finale (eugène ionesco)

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !