Le rire est-ce seulement un phénomème physique

578 mots 3 pages
Rire est un comportement humain que le trésor de la langue française définit ainsi :
« Manifester un état émotionnel, le plus souvent un sentiment de gaieté, par un élargissement de l’ouverture de la bouche accompagnée d’expiration saccadées plus ou moins bruyantes t un léger plissement des yeux. Cette thèse est soutenue par le célèbre auteur Gargantua qui dit : Mieux est de ris (rires) que de larmes écrite, Pour ce que rire est le propre de l’homme.
Nous développerons par les fonctionnalités du rire et son utilisation dans la thérapie médicale.

Tout d’abord, le rire est utilisé dans notre monde actuel à travers des comédies dans le but de divertir les ménages, d’évacuer le stress ou encore de s’occuper.
La comédie Nice de Brice incarnée par le célèbre acteur français Jean Dujardin, ex : L’auteur principal porte des vêtements jaunes tous les jours et du même modèle mais il prend un beaucoup de temps pour s’habiller.
Puis, le rire peut être utilisé afin de dédramatiser un fait triste de la société : tel qu’un homme battu. Comme l’illustre le sketch Rigobè & Dédét. Rigobè est un homme battu qui subie des violences verbales et physiques de sa femme mais avec les jeux du rire (rire à gorge déployer, le ricanement,…) on est gaie mais il ne faut surtout pas oublier que genre de sketch permet de dénoncer les sujets tabou.
Puis le rire permet de maintenir de bon rapport avec les gens, des gens souriant sont toujours plus apprécié que des gens mecontents donc mieux vaut rire que pleurer.
Enfin le rire permet de critiquer ce qui se passe dans le monde sur le plan économique, politique, social ou environnemental.
Plantu le célèbre dessinateur critique à travers ses caricatures les décisions politiques des journaux, les manuels scolaires. On peut dire que ses dessins sont de la propagande puisqu’il réussit à faire évoluer les opinions de tout un chacun.

Enfin le rire est utilisé pour ses vertus thérapeutiques à l’hôpital.
Norman Cousins a été le premier, en

en relation

  • La caractéristique structuro-sémantique des unités verbales phraséologiques dans le français moderne (à la base du verbe faire)
    5028 mots | 21 pages
  • L'île des esclaves scnène III
    13586 mots | 55 pages
  • Marcel proust
    22821 mots | 92 pages
  • le banquet de platon
    78866 mots | 316 pages
  • Deleuze et la philosophie
    45030 mots | 181 pages
  • SoniaReginaVieira
    53824 mots | 216 pages
  • Roman de formation
    218072 mots | 873 pages