Le rire h.bergson

16670 mots 67 pages
Lecture du Rire d’Henri Bergson, chapitre III
Lecture du Rire d’Henri Bergson, chapitre I.1, I.2 et chapitre III

Notions du programme en jeu : la société, la liberté, la raison et le réel, la matière et l’esprit, la vérité, l’art, le langage, le vivant, le désir

Chapitre I – Du comique en général. Le comique des formes et le comique des mouvements.

I.a) §1 - Position du problème et enjeux

. Qu’est-ce que le rire ? Un mouvement spontané et incontrôlé du corps manifestant une sorte de plaisir - mouvement qui contraste avec le sérieux de la vie ordinaire (mouvements contrôlés en vue d’un but qui importe à la vie). Ex. de ceux qui, au milieu de la foule, en classe ou dans le métro par ex., se mettent à rire. Avec le rire, d’un seul coup et malgré nous, quelque chose se brise dans le mouvement ordinaire : le corps mobile et maîtrisé s’arrête et « se tord » de rire. Pourquoi ? Bergson : « Que signifie le rire ? ». Présupposé de cette question : le rire a du sens. Autrement dit : non un phénomène purement physique mais un évènement d’origine spirituelle qui (peut-être - ? - hors rire dit « nerveux ») ne se développe pas n’importe où ni n’importe comment en fonction d’un pur état physiologique (ex. quand je mange des choux - je ris) mais en fonction de la signification d’une situation perçue : on rit « de quelque chose » qui, d’un seul coup, prend le sens d’être risible ou comique.

. Si le rire a du sens, quel est donc ce dernier ? Autrement dit : qu’est-ce que ce « comique » dont on rit ? La question « qu’est-ce que » vise « l’essence » – soit le « fond » universel du comique dont toutes les formes comiques singulières ne seraient qu’une expression. Ex. de l’essence du triangle / tous les triangles singuliers qui ne sont triangles que par leur relation à l’essence. Difficulté de la réponse : on peut bien donner des foules d’exemples de « choses drôles » - « une grimace de pitre, un jeu de mots, un quiproquo de vaude­ville, une scène de fine comédie » -

en relation

  • Peut t'on rire de tout?
    527 mots | 3 pages
  • Le rire est le propre de l'homme
    930 mots | 4 pages
  • Le rire
    1320 mots | 6 pages
  • Peut on rire de tout synthese
    1071 mots | 5 pages
  • Corrigé de bts: synthèse molière, imbert, bergson, chaplin. tableau de confrontation
    1899 mots | 8 pages
  • Le rire
    2007 mots | 9 pages
  • Cours de français
    1986 mots | 8 pages
  • amour
    72926 mots | 292 pages