Le rire

Pages: 11 (2603 mots) Publié le: 21 mars 2012
Xxxxxxx xxxxxx
BTS 2 SP3S
07/11/2011

Le rire au sein du malade imaginaire de Molière

SOMMAIRE

I. Introduction
II. L’auteur
A) Présentation de l’auteur
B) Le comique de Molière
III. Le malade imaginaire : l’œuvre
A) Présentation de l’œuvre
B) Le comique de l’œuvre par acte
IV. Conclusion
Annexe
Le comique au théâtre : Les procédés comiques au théâtreLexique
Sources

Introduction
Le rire, il est présent au sein de nos mœurs sous diverses formes ; il nous permet le plus souvent d’adoucir les humeurs, de divertir les troupes, mais aussi de critiquer en douceur la société ainsi que ceux qui l’a font tourner. Depuis des siècles, le rire est le voile qui atténue les mauvais mots, de nombreux auteurs, journalistes, metteurs en scène utilisent lerire comme arme de vérité et de réflexion, et ceux depuis des siècles. Au XVIIème siècle, Molière marque son époque grâce à un nouveau genre de comique, la comédie ballet.
Le malade imaginaire est l’une de ces comédie-ballet, les plus célèbres ; et les plus drôle. Mais qu’est ce qui lui rend si comique, comment Molière met-il en scène le comique dans ce classique ? Afin de répondre à cesquestions, nous allons dans un premier temps nous allons présenter l’auteur et son sens du comique puis dans un second temps nous présenterons l’œuvre et son comique.



I. L’auteur
Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière est un auteur dramatique français, né à Paris en 1622.Comédien passionné, et membre fondateur de  « L’Illustre Théâtre » avec la famille Béjart. Molière avait également lesqualités requises pour être le « patron ». Il devient alors l’administrateur et le directeur de la troupe, Mais ne trouvant pas de texte à jouer pour lui et ses comédiens, il prit la plume. Il s’est fait alors auteur. En octobre 1658, quand la troupe s’installe à Paris c’est sous le patronage du frère du roi. Molière joue, pour la première fois devant le roi Louis XIV au Louvre, une pièce deCorneille, Nicomède. Au même programme, une farce de Molière, Le Dépit amoureux. Séduit, Louis XIV accueille les comédiens dans la salle du Petit-Bourbon, voisine du Louvre où déjà jouent les italiens. Les Précieuses ridicules données en 1659 sont aussitôt un succès. Succès renouvelé dès l’année suivante avec Sganarelle ou Le Cocu imaginaire. Les travaux qui commencent pour la construction de lacolonnade du Louvre, chasse les comédiens du théâtre qui doit être détruit. Louis XIV accorde alors à Molière la salle du Palais-Royal. C’est en 1661 que Molière donne sa première comédie-ballet Les Fâcheux. Fabuleux succès. La même comédie-ballet est donnée à Vaux-le-Vicomte devant le roi, lors de la somptueuse fête organisée par le surintendant Fouquet. Ce genre nouveau séduit le roi que la dansefascine. L’attention que le roi porte à Molière exaspère les jalousies et les rivalités. L’Ecole des maris est attaquée. Certain du soutien du roi, qui consent à être le parrain du premier fils de Molière, celui-ci ose écrire Tartuffe. Mais la pièce est interdite. Il ose Dom Juan. Le roi honore la troupe de Molière du titre Troupe du roi, en dépit du scandale. Tartuffe ou l’Imposteur est enfin donnée le5 février 1669. Le théâtre fait alors la plus étonnante recette qu’il ait jamais fait. Les succès s'enchaînent. C’est Le Misanthrope, L’Avare, c’est Le Bourgeois Gentilhomme.... Ce sont Les Femmes savantes et, le 10 février 1673, c’est au théâtre du Palais-Royal la première du Malade Imaginaire. Huit jours plus tard, le vendredi 17 février, Molière éprouve un malaise en scène. Contrairement à lalégende qui veut que Molière soit mort sur scène, il monta sur la scène du Palais-Royal au soir du 17 février 1673 et fut pris d’un malaise au cours de la 4ème représentation du Malade imaginaire. Il mourut à l’âge de 51 ans chez lui dans la soirée. Il fut inhumé de nuit, de façon quasi clandestine le 21 février 1673.
Considérer comme l’ambassadeur de la comédie française, Molière a su se faire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le rire
  • Le rire
  • Rire
  • Rire
  • Le rire
  • Le rire
  • Rire
  • Rire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !