Le rois arthur

451 mots 2 pages
Durant sa jeunesse, Arthur réside aux abords de la forêt de Gale avec ce qu’il croit être sa mère, son père et son frère aîné. À la mort de sa mère, Arthur, qui n’a que douze ans, apprend qu’il n’est le fils ni de sa mère ni de son père et qu’alors qu’il était encore bébé, Merlin est venu le confier à cette famille. Son frère, Kay, en profite, comme à toutes les occasions, pour rire de lui en le traitant d’enfant bâtard.

Lors des tournois auxquels Kay participe, Arthur, traité en serviteur par son frère, doit préparer l’attirail de combat et l’emporter à la lice. Un jour, lors d’un combat de Kay, Arthur oublie l’épée de son frère et, n’ayant pas le temps d’aller la chercher à sa maison, il prend une épée plantée dans une roche du cimetière dans l’intention de la remettre à sa place après le combat. Seul le futur suzerain de Bretagne pouvait sortir cette épée de la roche. Ainsi, Arthur âgé de 15 ans devient le suzerain de Bretagne. Ses chevaliers reprennent le territoire perdu et repoussent les attaques ennemies.

Un jour Arthur rencontre Guenièvre et, devant sa beauté et sa gentillesse, il se promet de ne pas regarder d’autres femmes et de se marier avec elle. Cependant, lors d’une soirée, après quelques verres, une charmante demoiselle vient à lui et il sème la graine de son malheur. Cette dame, c’est Margawse, une de ses demi-sœurs qui ainsi que ses deux autres demi-sœurs, veulent tuer Arthur car son armée a tué leurs époux. Le jour du mariage d’Arthur avec Guenièvre, Margawse lui remet l’enfant qu’ils ont conçu quelque mois auparavant. Arthur, insulté de ce cadeau, pense le faire disparaître à la nuit tombée. Merlin, ce magicien qui le secondait lui rappelle qu’on ne peut tuer le mal qu’avec le bien. Arthur et sa femme élèveront donc Mordred, ce petit démon. Plus tard, ils ont leur propre fils, Galaad qui est aussi sage qu’on ne puisse l’être.

Lancelot, un chevalier valeureux avec lequel Arthur et sa femme partagent tous leurs secrets, trahit Arthur en

en relation

  • Le roi arthur
    316 mots | 2 pages
  • Le roi arthur
    2146 mots | 9 pages
  • le roi arthur
    252 mots | 2 pages
  • Le roi arthur
    266 mots | 2 pages
  • Roi arthur
    716 mots | 3 pages
  • La légende arthurienne
    570 mots | 3 pages
  • le roi arthur
    2138 mots | 9 pages
  • Résumé du roi arthur
    5761 mots | 24 pages
  • Le roi arthur résumé
    2364 mots | 10 pages
  • le roi arthur
    480 mots | 2 pages