Le roman et ses personnages

8921 mots 36 pages
Cette problématique de la représentation de la réalité trouve particulièrement sa place au sein du mouvement dit « réaliste » au XIXème siècle qui avait pour projet de reproduire la réalité. Les artistes réalistes manifestent le désir de représenter la réalité telle qu'elle est, sans fioritures ni embellissements. Ils éprouvent un profond souci de « coller au vrai » en montrant des situations concrètes, proches du lecteur ou du spectateur. Cette conception du réalisme, en littérature, aboutit en 1880 à la théorisation du naturalisme par
Émile Zola. Rappelons tout d’abord comment le romancier reproduit cette réalité en gardant à l’esprit que le romancier ne fait pas que reproduire la réalité dans le roman, cette reproduction ne peut être fidèle. Balzac fait la peinture de la bourgeoisie du XIXème à travers sa perception et sa connaissance de la société. La reproduction du réel passe alors par le filtre du regard et de l’imagination du créateur.
Afin de reproduire le monde et l’homme avec le plus d’exactitude possible, le romancier doit donc créer une « illusion » de la réalité. Il faut rendre « vrai » ce qui est fictif.
L’univers romanesque ainsi créé est dit « vraisemblable » et non plus vrai. Entendons par le vraisemblable ce qui semble vrai ou possible.
Le romancier doit donc créer ce qu’on appelle une illusion de la réalité, ou illusion référentielle afin que le lecteur puisse croire à cette représentation du réel. Je sais, moi lecteur, que Balzac reproduit la bourgeoisie du XIXème siècle grâce à la création d’une illusion référentielle.
Comment alors créer cette illusion référentielle ? Comment donner une consistance réelle à un personnage, à un monde ? C’est ce que nous allons étudier lors des commentaires de texte. Nous mènerons cette réflexion en prenant comme point de départ la conception balzacienne du personnage. En résumé Nous allons étudier la vision du monde et de l’homme au sein du

en relation

  • Le roman et le personnage de roman
    499 mots | 2 pages
  • Roman personnage
    2374 mots | 10 pages
  • Le personnage de roman
    776 mots | 4 pages
  • Les personnages de romans
    2048 mots | 9 pages
  • Le personnage du roman
    1250 mots | 5 pages
  • Le personnage de roman
    1824 mots | 8 pages
  • personnage de roman
    618 mots | 3 pages
  • Le personnage de roman
    395 mots | 2 pages
  • Personnages dans le roman
    334 mots | 2 pages
  • Le personnage de roman
    526 mots | 3 pages