le roman

492 mots 2 pages
Français
Le roman

Roman : début au Moyen Age, opposition au latin des gens cultivés.
XIIe s : devient un récit versifié en langue romane
(XIII : Roman de Renart genre satirique, Roman de la rose, genre didactique )
XVIIe s : roman, œuvre de fiction en prose racontant les aventure ou l'évolution de personnage(s)

CARACTERISTIQUES
Le système d'énonciation du roman est celui d'un narrateur s'adressant a des lecteurs.
Distinction auteur/narrateur. L'auteur imagine l'intrigue, le narrateur la raconte.
L'auteur est extérieur a l'énonciation, elle même assumé par le narrateur.
Reproduction manuscrite d'une autre personne : Diderot, roman La Religieuse, représenté comme une grande lettre rédigée par son héroïne a son bienfaiteur.
Volonté de faire croire a la réalité qui est racontée. Lecteur pris au jeu, s'identifie dans le personnage , aventures vraisemblables, décor planté avec précision.
Mystification acceptée par le lecteur, pacte de lecture.

LE ROMAN ET SON PUBLIC
Avant le XVIe siècle, romans récités a des auditoires nobles ou bourgeois, appris par des conteurs. manuscrits rares.
Des le XVIe s, l'imprimerie permet le développement de la lecture personnelle, mais jusqu'à la Révolution française, trop peu de gens du peuple savaient lire.
La noblesse de dédaigne pas toujours le roman, genrre frivole dont la lecture est déconseillée par les directeurs de conscience.
XIXe s, plus de lecteurs, progrès extraordinaire, du au col portage dans les milieux populaires, grâce aux brochures vendues très bon marché (évolution industrielle de l'imprimerie) bourgeoisie : romans a petits prix romans feuilletons, évolution de la presse a grand public, favorise l'apparition de romans populaires comme Les mystères de Paris, d'Eugène Sue.
Éditeurs : évoluent, campagne publicitaire, grand tirage, baisse de prix
XXe siècle : lieux de ventes qui se diversifient. Littérature de gare qui définit des livres vite écris et vite lus.

XVIe siècle : récits écrits par

en relation

  • Le roman
    683 mots | 3 pages
  • Roman
    2311 mots | 10 pages
  • Le roman
    2375 mots | 10 pages
  • Le roman
    1105 mots | 5 pages
  • Le roman
    501 mots | 3 pages
  • Le roman
    1164 mots | 5 pages
  • Roman
    687 mots | 3 pages
  • Le roman
    1702 mots | 7 pages
  • Le roman
    2314 mots | 10 pages
  • Le roman
    4291 mots | 18 pages