Le roman

2375 mots 10 pages
A- LE ROMAN : HISTOIRE ET EVOLUTION DU GENRE DEPUIS LE XVII SIECLE.

Le roman a connu des formes et une reconnaissance variables entre le XVIIe siècle et notre époque.
Le mot ‘’roman’’ vient du mot latin ‘’romanus’’. Ce terme sert originellement à désigner une langue utilisée au Moyen Âge, la langue romane, issue de la langue utilisée dans le nord de la France. En effet, le terme « roman » a été utilisé pour la première fois au Moyen Âge, pour désigner des ouvrages littéraires le plus souvent versifiés : la raison en est que ces ouvrages étaient écrits en langue romane, et non en latin. À son origine, le roman est donc un récit littéraire, généralement écrit en vers, rédigé en « roman », c'est-à-dire en langue « vulgaire ». C'est cette forme du « roman » que les troubadours et trouvères utilisent pendant tout le Moyen Âge, afin de raconter les exploits des chevaliers. Il ne faut pas oublier qu'à cette époque, le récit écrit n'est qu'un support pour la mémoire, puisque la littérature est profondément orale : ses destinataires sont des auditeurs et non pas, comme aujourd'hui, des lecteurs. Cette littérature s'adresse d'ailleurs à un public restreint, celui des seigneurs et de leur cour.
L'un des auteurs les plus célèbres de cette période, Chrétien de Troyes, a ainsi su, à travers ses romans (Le Conte du Graal, Le Chevalier à la charrette, Yvain ou Le Chevalier au lion, etc.) : * créer un genre narratif, enchaînant des épisodes suivis mais aussi entrelaçant différentes « histoires » ; * célébrer les exploits d'hommes valeureux et exceptionnels dans un temps légendaire ; * mettre en relief les éléments culturels et religieux qui parcourent toute cette période du XIIIe siècle ; * à la façon dont chaque auteur module les spécificités du genre romanesque ; * au « héros », motif central du roman ; * et enfin à la vision du monde qui transparaît à travers l'œuvre. XVIIe siècle : des directions variées, le roman pastoral et le roman d'analyse

en relation

  • Le roman
    683 mots | 3 pages
  • Roman
    2311 mots | 10 pages
  • Le roman
    1105 mots | 5 pages
  • Le roman
    501 mots | 3 pages
  • Le roman
    1164 mots | 5 pages
  • Roman
    687 mots | 3 pages
  • Le roman
    1702 mots | 7 pages
  • Le roman
    2314 mots | 10 pages
  • Le roman
    4291 mots | 18 pages
  • Le roman
    904 mots | 4 pages