Le romantisme

Pages: 6 (1388 mots) Publié le: 11 janvier 2012
ROMANTISME
INTRO :

Le romantisme, apparu au cours du XVIIIe siècle en Grande-Bretagne et en Allemagne, puis au début du XIXe siècle en France en Italie et en Espagne, est un mouvement littéraire et culturel européen qui a concerné tous les arts. Il s’oppose à la tradition classique et au rationalisme des Lumières, et vise à une libération de l’imagination et de la langue. Le romantismeprivilégie notamment l’expression du moi et les thèmes de la nature et de l’amour.
A l ‘origine, le mot « romantisme » vient du mot « roman ». Au Moyen-âge, ce dernier faisait référence à des œuvres littéraires écrites en langue romane.

I] Origines du romantisme

Le mouvement qui a précédé le romantisme fut les Lumières (de 1714 à 1789).

la culture du Romantisme : La premièrepériode du romantisme (1770-1820) se développe en parallèle du néoclassicisme (1760-1800) ou plutôt en opposition à ce courant. En effet, là ou le néoclassicisme prône une beauté idéale, le rationalisme, la vertu, la ligne, le culte de l’Antiquité classique et de la Méditerranée ; le romantisme s’oppose et promeut le cœur et la passion, l’irrationnel et l’imaginaire, le désordre et l’exaltation, lacouleur et la touche, le culte du Moyen Âge et des mythologies de l’Europe du Nord.
Mais le romantisme ne peut pas être défini qu’en termes d’opposition, puisqu’il développe ses propres caractéristiques 
William Turner (XVIIIe  XIXe siècle) : Le Matin après le déluge (1843)

Pour l’historien de l’art, le mouvement reste difficile à cerner, se situant à une période charnière, entre deux ères decivilisation bien distinctes.
Première difficulté, le début du romantisme varie selon les pays, en même temps que les domaines artistiques.
On considère généralement comme fondateur le mouvement littéraire allemand du « Sturm und Drang » (littéralement « tempête et élan »), qui vers 1770 rassemble les écrivains Schiller, Goethe, Novalis ou Schlegel autour d’une esthétique fondée sur la capacitéà atteindre l’âme par le lien créé entre le créateur et le spectateur.
Les Art romantique :
ALLEMANDS : Aux origines du romantisme survient un bouleversement de la vision, né dans les cercles littéraires germaniques . Ce succès de l’imaginaire apparaît autour de 1800 chez divers artistes « pré-romantiques », qui, aux quatre coins de l’Europe, ont eu suffisamment de liberté et de volontéindividuelle pour laisser libre cours à leur expressivité.
En Espagne : Francisco de Goya, contemporain de David, se situe à la frontière entre deux siècles. Peintre de cour, il est aussi l’un des premiers à traduire directement sur la toile ce « songe de la Raison William Blake, à la fois peintre et poète, retranscrit ses « visions de l’éternité », et John Martin imagine à partir de l’œuvre de Byron despaysages apocalyptiques. Johann Heinrich Füssli, d’origine suisse, interprète les thèmes de la littérature anglaise, notamment Byron et Shakespeare, pour livrer des impressions hallucinées de la réalité et des mythes, où il affirme son goût pour le fantastique.

sur : http://www.etudes-litteraires.com/mouvements-litteraires.php#ixzz1hlH3u2P5
Avec la Révolution de 1789, véritable bain de sangqui dévaste le pays autant que les esprits, on assiste à une remise en question des idéaux des Lumières. Le XIXe siècle marque un retour à des valeurs fondamentales : l’individualité, le cœur, la nature ; et voit l’apparition d’un nouveau mouvement : le romantisme, qui atteindra son apogée dans les années 1820-1840.
Qu’est-ce que le romantisme ?
Déjà avec Rousseau et Diderot, l’on a ce que l’onappelle le « préromantisme ». Ce n’est ni une école ni un mouvement, mais désigne la transition entre les Lumières et le Romantisme, entre le rationalisme philosophique et l’irrationalité affective. Cela s’illustre avec les Confessions, la Nouvelle Héloïse, ainsi que les Rêveries du promeneur solitaire chez Rousseau, et avec la Religieuse, le Neveu de Rameau, ou encore Jacques le Fataliste du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le romantisme
  • Le romantisme
  • Romantisme
  • Romantisme
  • Romantisme
  • Le romantisme
  • le romantisme
  • Le romantisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !