Le romantisme

1388 mots 6 pages
ROMANTISME
INTRO :

Le romantisme, apparu au cours du XVIIIe siècle en Grande-Bretagne et en Allemagne, puis au début du XIXe siècle en France en Italie et en Espagne, est un mouvement littéraire et culturel européen qui a concerné tous les arts. Il s’oppose à la tradition classique et au rationalisme des Lumières, et vise à une libération de l’imagination et de la langue. Le romantisme privilégie notamment l’expression du moi et les thèmes de la nature et de l’amour.
A l ‘origine, le mot « romantisme » vient du mot « roman ». Au Moyen-âge, ce dernier faisait référence à des œuvres littéraires écrites en langue romane.

I] Origines du romantisme

Le mouvement qui a précédé le romantisme fut les Lumières (de 1714 à 1789).

la culture du Romantisme : La première période du romantisme (1770-1820) se développe en parallèle du néoclassicisme (1760-1800) ou plutôt en opposition à ce courant. En effet, là ou le néoclassicisme prône une beauté idéale, le rationalisme, la vertu, la ligne, le culte de l’Antiquité classique et de la Méditerranée ; le romantisme s’oppose et promeut le cœur et la passion, l’irrationnel et l’imaginaire, le désordre et l’exaltation, la couleur et la touche, le culte du Moyen Âge et des mythologies de l’Europe du Nord.
Mais le romantisme ne peut pas être défini qu’en termes d’opposition, puisqu’il développe ses propres caractéristiques
William Turner (XVIIIe XIXe siècle) : Le Matin après le déluge (1843)

Pour l’historien de l’art, le mouvement reste difficile à cerner, se situant à une période charnière, entre deux ères de civilisation bien distinctes.
Première difficulté, le début du romantisme varie selon les pays, en même temps que les domaines artistiques.
On considère généralement comme fondateur le mouvement littéraire allemand du « Sturm und Drang » (littéralement « tempête et élan »), qui vers 1770 rassemble les écrivains Schiller, Goethe, Novalis ou Schlegel autour d’une esthétique fondée sur la capacité

en relation

  • Romantisme
    2442 mots | 10 pages
  • Le Romantisme
    1542 mots | 7 pages
  • Le romantisme
    2387 mots | 10 pages
  • Le romantisme
    660 mots | 3 pages
  • Le romantisme
    400 mots | 2 pages
  • Romantisme
    4021 mots | 17 pages
  • Le romantisme
    946 mots | 4 pages
  • Romantisme
    3790 mots | 16 pages
  • Romantisme
    513 mots | 3 pages
  • Le romantisme
    560 mots | 3 pages