Le romantisme

783 mots 4 pages
Le romantisme:
• Le mot «poésie» vient du grec poïein qui signifie «fabriquer, créer» : la poésie possède avant tout un pouvoir de création puisquʼelle explore les virtualités du langage (sonorités, mots, images, formes, mise en page) par ce biais, elle renouvelle notre perception du monde. • Au ⅩⅠⅩ siècle, la poésie sʼaffirme comme moyen dʼexpression privilégié. Cʼest aussi à cette époque quʼelle connait de grand changement que le ⅩⅩ siècle se chargera dʼamplifier et de généraliser. • Au début du ⅩⅠⅩ siècle, le mouvement romantique provoque une véritable révolution poétique: sous la conduite de Lamartine, Hugo, Vigny, Musset, Bertrand, Gautier, Nerval, Baudelaire, Leconte de lʼIsle, Collectif, Verlaine. Les textes poétiques majeurs du romantisme: Lamartine, Méditation poétique (1820) Hugo, Odes et ballades (1826) Vigny, Poèmes antiques et modernes (1826) Musset, Les Nuits (1835) Bertrand, Gaspard de la nuit (1842) Gautier, Emaux et Camées (1852) Hugo, Les Châtiments (1853) Nerval, Les Chimères (1856) Hugo, Les Contemplations (1856) Baudelaire, Les Fleurs du mal (1857) Leconte de lʼIsle, Poèmes barbares (1862) Collectif, Le Parnace contemporain (1866) Verlaine, Poèmes saturniens (1866) Baudelaire, Petits poèmes en prose (1869) Traits stylistiques: ! A - Le mage romantique:

• La subjectivité du poète prend une place plus importante, et lui permet de voir des réalités inaccessible au autres humains. Le poète devient alors ce « mage » investi dʼune mission presque sacrée. • Du point de vue du style, les poètes romantiques recherche une plus grande simplicité, en usant parfois dʼun vocabulaire plus prosaïque, et en assouplissant les règles les plus stricte de la versification. ! B - La libération formelle:

• Tout au long du ⅩⅠⅩ siècle, des poètes considérant que les règles de la versification constituaient des contraintes stérilisantes ont mené une véritable révolution formelle. Ils ont contribué à libérer le vers et le poème, montrant que la poésie pouvait être

en relation

  • Romantisme
    2442 mots | 10 pages
  • Le Romantisme
    1542 mots | 7 pages
  • Le romantisme
    2387 mots | 10 pages
  • Le romantisme
    660 mots | 3 pages
  • Le romantisme
    400 mots | 2 pages
  • Romantisme
    4021 mots | 17 pages
  • Le romantisme
    946 mots | 4 pages
  • Romantisme
    3790 mots | 16 pages
  • Le romantisme
    560 mots | 3 pages
  • Romantisme
    513 mots | 3 pages