Le romantisme

677 mots 3 pages
Le Romantisme : 1) Dans ce passage, Victor Hugo dénonce son désaccord avec l'utilisation des 3 unités de temps. Il appelle à un changement dans le romantisme, il veut briser les règles. Il est particulièrement opposé à l'unité de temps et à l’unité de lieu. Selon lui, les deux unités ne sont pas solides, elles sont inutiles. Et on les utilise parce que c’était obligatoire.
Il soutient, sous la forme d'une conversation contre les idées de ses détracteurs et donne des exemples pour justifier ce qu'il croit. Il insiste sur le fait que <<l'unité de lieu et place>> n'est pas réaliste parce que l'action doit se produire sur la scène. Le spectateur a besoin de la visualiser, parce que si elle est restreint le poète n'aurait pas la libre volonté de transporter (le drame, l'intrigue, l'action) comme il le souhaite, d'une étape à l'autre. Il réfute également l'unité de temps. Il considère que l'idée de force confine l'action à se produire dans les 24 heures, absurde! Il affirme que vous ne pouvez pas administrer la même dose de temps à tous les événements.
Il réfute l'idée à la fois de temps et lieu en - en disant:
« Croiser l’unité de temps a écrite de lieu comme les barreaux d’une cage, et y faire pendantesquement entrer…. »
Le dernier argument qu'il utilise pour réfuter l'unité de lieu est l'existence même de la troisième unité, l'unité d'action, suffit à montrer l'absurdité des deux autres règles. Il affirme l'unité d’action comme essentiel et les deux autres inutiles <<C’est elle qui marque le point de vue du drame ; or, par cela même, elle exclut les deux autres>> 2) Son ton est direct, honnête, polémique, sur la défensive, et illustrative. Des lignes 9-13, il rend poignante d'une comparaison entre le théâtre grec et français, rappelant à son auditoire que les Grecs ont été limités parce que le théâtre était un objet national et religieux, tandis qu'en France le théâtre était pour le plaisir pur du spectateur.
Pourtant, les

en relation

  • Romantisme
    2442 mots | 10 pages
  • Le Romantisme
    1542 mots | 7 pages
  • Le romantisme
    2387 mots | 10 pages
  • Le romantisme
    660 mots | 3 pages
  • Le romantisme
    400 mots | 2 pages
  • Romantisme
    4021 mots | 17 pages
  • Le romantisme
    946 mots | 4 pages
  • Romantisme
    3790 mots | 16 pages
  • Le romantisme
    560 mots | 3 pages
  • Romantisme
    513 mots | 3 pages