Le romantisme

1090 mots 5 pages
Le romantisme
Amour ou amour de soi.

sommaire * Introduction

* I-Amour de soi

* II-Les différentes autres formes d'amours

* Conclusion

Introduction:
Le Romantisme est un mouvement littéraire qui prône de laisser largement place à l'expression des sentiments et des sensations en abolissant les règles strictes de la littérature classique. Il propose de jouer sur les contrastes, sur l'opposition du beau et du laid, du sublime et du grotesque. Il préconise la liberté et le naturel en art. Le Romantisme s'exerce dans les romans, la poésie, ainsi que le théâtre. A sa tête, il y a Victor Hugo, puis viennent Théophile Gautier, Gérard de Nerval, Alexandre Dumas, Alfred de Vigny, Alphonse de Lamartine et Jacques Michelet.

I-L'amour de soi | | Au XIXe siècle, le bouleversement profond de la société et l'affaiblissement des croyances religieuses provoquent un certain déséquilibre.

L'imagination et la sensibilité l'emportent sur la raison. On estime que la sensibilité est un fluide plus sûr que la raison, car l'esprit humain se modifie avec le temps, tandis que le coeur ne change pas. Ces deux qualités toutes personnelles – l'imagination et la sensibilité – tournent naturellement l'homme vers lui-même. D'où un certain égocentrisme. |

L'amour de soi : c'est une sorte d'instinct de conservation. Il " nous intéresse à notre bien être et à la conservation de nous-mêmes " (Second Discours). Rousseau nous dira qu'il faut que nous nous aimions plus que toute chose pour nous conserver.
Ainsi Victor Hugo écrit en 1832 dans soleil couchant: "Mais moi, sous chaque jour courbant un peu plus la tête, je passe et refroidit sous..." H2 p.327.Cela nous montre que dans ce poème, Hugo met le personnage principale en avant, il parle de lui.
"Non, jamais, quand la mort m'étendra sur ma couche , Mon front ne sentiras le baiser d'une bouche"(PRL p.86). Cette citation écrite dans Les rayons jaunes par Charles Augustin Sainte-Beuve montre que les

en relation

  • Le romantisme
    886 mots | 4 pages
  • Le romantisme
    285 mots | 2 pages
  • Le romantisme
    398 mots | 2 pages
  • Le romantisme
    595 mots | 3 pages
  • Le romantisme
    702 mots | 3 pages
  • Le romantisme
    17095 mots | 69 pages
  • Le Romantisme
    572 mots | 3 pages
  • Le romantisme
    680 mots | 3 pages
  • Le romantisme
    985 mots | 4 pages
  • Le romantisme
    731 mots | 3 pages