Le rouge et le noir de stendhal

190156 mots 761 pages
Stendhal

Le Rouge et le Noir

BeQ

Stendhal

Le Rouge et le Noir roman La Bibliothèque électronique du Québec Collection À tous les vents Volume 776 : version 1.0

2

Du même auteur, à la Bibliothèque : Armance Lucien Leuwen Le Coffre et le Revenant, et autres histoires Le Rose et le Vert, et autres histoires

3

Le Rouge et le Noir
Chronique du XIXe siècle

Édition de référence : Paris, Le Divan, 1927. Révision du texte et préface par Henri Martineau.

4

Préface de l’éditeur
En 1830, Henri Beyle vient d’avoir 47 ans. Et c’est cette année même que, sous le pseudonyme de Stendhal, il publie le premier de ses deux ou trois plus indéniables chefs-d’œuvre. Depuis neuf années il habite Paris presque continuellement. Il y était bien obligé par la police du gouvernement autrichien qui lui avait interdit le séjour de sa chère Italie. Dans ses Souvenirs d’égotisme nous trouvons le tableau fidèle de sa vie sous la Restauration. Au café il rencontre chaque jour un petit nombre d’amis fidèles, et il fréquente avec assiduité les principaux salons littéraires où il fait figure de causeur plein de verve, parfois très caustique. Lors des premières escarmouches du romantisme il a montré dans ses deux brochures sur Racine et Shakespeare qu’il savait être un polémiste redoutable. Au surplus, celui que l’Empire avait vu adjoint aux Commissaires des guerres, auditeur au Conseil d’État, inspecteur du

5

Mobilier et de la Couronne, n’est plus qu’un dilettante, un passionné d’opéra, de peinture, de belles-lettres, de politique. Les idées lui plaisent pour elles-mêmes. Déjà il s’est fait connaître par divers ouvrages (Vie de Haydn, Mozart et Métastase, 1814 ; Histoire de la peinture en Italie, 1817 ; Rome, Naples et Florence, 1817 ; Vie de Rossini, 1824) qui purent rendre des services aux touristes comme à ceux qui goûtent la musique et les arts plastiques, mais qui ne sont pour les trois quarts, il le reconnaît lui-même, que « des extraits judicieux

en relation

  • Stendhal - le rouge et le noir
    3446 mots | 14 pages
  • Le rouge et le noir, stendhal
    2457 mots | 10 pages
  • Le rouge et le noir - stendhal
    2253 mots | 10 pages
  • Le rouge et le noir, de stendhal
    1699 mots | 7 pages
  • Stendhal, le rouge et le noir
    4775 mots | 20 pages
  • Stendhal Le Rouge Et Le Noir
    771 mots | 4 pages
  • Stendhal - le rouge et le noir
    363 mots | 2 pages
  • Stendhal le rouge et le noir
    1667 mots | 7 pages
  • "Le Rouge et le Noir", STENDHAL
    1745 mots | 7 pages
  • Stendhal: le rouge et le noir
    2079 mots | 9 pages