Le rsa

Pages: 11 (2663 mots) Publié le: 12 janvier 2013
Mardi 27 Novembre 2012, les chiffres du chômage tombent. 4587000 inscrits à Pole Emploi. Alarmants, ils repoussent une nouvelle fois les limites du paroxysme. Chômage conjoncturel, chômage structurel, besoin de flexibilité, précarité, des faits sociaux dont leurs conséquences dégradent de manière significative le niveau de vie des ménages. Alors même que le modèle d’insertion dans la société estbasé sur le travail, on constate que celui-ci ne prémuni pas de la pauvreté.
Présenté comme une innovation sociale majeure, Martin Hirsch, Haut-commissaire aux Solidarités Actives contre la Pauvreté, a promu officiellement et de manière générale en 2009, le RSA. « Le RSA part donc d’un jugement moral sur une société qui tolère que certaines personnes soient taxées à 100% quand elles reprennentdu travail ou qui maintient un travail gratuit pour les plus défavorisés de ses membres ». Selon le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé, le Revenu de Solidarité Active (RSA), traduit le droit fondamental de tous les citoyens à disposer de ressources suffisantes pour vivre, conformément à la dignité humaine, droit énoncé dans le préambule de la Constitution française de 1946 et par leConseil de l’Europe.
Le RSA fusionne plusieurs systèmes d’allocations bénéficiant aux plus démunis, visant ainsi à les regrouper en une seule catégorie, éliminant par conséquence les références au statut.
Il s’adresse donc sans limitation dans le temps, aux personnes résidant en France métropolitaine de manière stable (de plus de 25 ans et/ou parent isolé, ou moins de 25 ans ayant travaillé aumoins 2 ans au cours des 3 dernières années) sans ressource ou dont l’activité professionnelle n’apporte que des revenus limités. Le Revenu de Solidarité Active se décline sous 4 formes : RSA socle, RSA Activité, RSA Majoré, RSA Jeunes Actifs.
La France, déjà basée sur des principes du modèle Bismarckien poursuit, en complément son action de solidarité, notion essentielle selon Serge Paugam. Le RSAtouche donc une grande partie des personnes en difficulté, tout en mettant à contribution les richesses, en prélevant 1.1% des revenus du patrimoine pour se financer.
A mi-chemin entre welfare pour les uns et welfare to work pour les autres, le RSA soumet ses détenteurs (aptes au travail) à certaines obligations d’insertion dans le marché du travail. C’est le département (conseil général) quiconfie l’accompagnement du bénéficiaire à une autorité ou à un organisme compétent.
A la fois donc, assurantiel et assistantiel, le Revenu de Solidarité Active comme tout système a des objectifs et des limites dans sa mise en œuvre.
Dans la théorie, ses objectifs étant : de diminuer la pauvreté en permettant un niveau de revenu garanti, de simplifier les mécanismes de solidarité de notre EtatProvidence, et d’inciter et motiver le bénéficiaire à (ré)-intégrer le monde du travail.
Dans la pratique, celui-ci suscite de nombreuses critiques. Une certaine incitation du patronat à profiter d’un effet d’aubaine, l’augmentation de la précarité et l’accumulation de nombreuses lacunes en matière d’accompagnement, sont imputés au Revenu de Solidarité Active.

G. Simmel disait que « c’estl’assistance que reçoit quelqu’un qui fait qu’il est pauvre ». Selon l’INSEE en 2010, 8 617 milliers de personnes vivaient en dessous du seuil de pauvreté (seuil à 60 % de la médiane des niveaux de vie). En 2009, le gouvernement en place, espérait réduire d’un tiers le taux de pauvreté d’ici 2012. L’état comme le principe de la loi de Speenhamland au XIX° siècle, se retrouve au centre du débat : « Lapauvreté résulte de l’inaction politique ou de la défaillance des lois, contre ceux qui feront de ces lois, précisément la cause de la pauvreté qu’elles devaient combattre ». Logique de « droits constants », le RSA s’inscrit dans une démarche sociale et rationnelle en opposition au social compassionnel . Dans une société où le taux de pauvreté prend des allures intergénérationnelles et où la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • le RSA
  • le RSA
  • Le RSA
  • Le rsa
  • RSA
  • Le rsa
  • Le rsa
  • Le rsa.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !