Le sacre

812 mots 4 pages
I l'instauration du sacre
A- le sacre aux époques carolingiennes et capétiennes
1. à l'époque caroligienne
Un moyen de légitimer l'élection de Pépin le Bref.
En 751, pépin le bref III, fils de Charles Martel dépose le dernier mérovingien, Childéric III et prend lui même me titre de roi. Pdt toute la période mérovingienne( 481- ) le sang royal est la base de tout pouvoir légitime dans la mesure ou le pouvoir est patrimonial. Ausii Pépin apparait ax yeux de beaucoup comme un usurpateur. Elu Pépin est dépourvu du charisme inérant à la dynastie mérovingienne. Pour confirmer le changement de dynastie, Pépin a recours à un rite religieu, l'investiture, le sacre, et il se fait sacrer à soissons en ;
2. à l'époque capétienne
L'éxumation du sacre anticipé. Pépin se fait sacré une 2e fois en 754 par le pape Etienne II, afin d'associer ses fils Charlemagne et carloman à la conduite du pouvoir dans le but d'assurer la continuité dynastique. Cette pratique est exumée par H Capet en 987, cette technique qui consiste à oindre du vivant du roi régnant, son fils et successeur, et à préserver les droits de celui ci, est poursuivit par la descendance d'H Capet, de Robert le pieux à Philippe II auguste, six rois de sa lignée se succèdent par le moyen de l'élection et du sacre anticipé. L'hérédité remplacera ce procédé à partir de Louis VIII.
B- la cérémonie et la valeur du sacre
1. le déroulement de la cérémonie du sacre
Depuis 869 le sacre est normalement le privilége perso du métropolitain de Reims.
Il y eut 2exceptions, en 1108, sacre de Louis VI le Gros par l'archevêque de Sens, s'est déroulé à Orléans, et en 1594, le sacre d'Henry IV s'est déroulé à Chartres.
Cérémonie se déroule un dimanche, elle comporte différentes étapes: la promesse ou serment; l'élection; l'onction; la remise des insignes; le couronnement et l'intronnisation.
2. la valeur constitutive du sacre
a) la valeur jusqu'au XIV e s
Un acte constituant et créateur de droit. Jusqu'à la fin du XIII

en relation

  • Le sacré
    1694 mots | 7 pages
  • Le sacré
    682 mots | 3 pages
  • Le sacre
    251 mots | 2 pages
  • Le sacre
    1794 mots | 8 pages
  • Le sacre
    329 mots | 2 pages
  • Le sacré
    2704 mots | 11 pages
  • Le sacre
    1299 mots | 6 pages
  • Le sacre
    25992 mots | 104 pages
  • Le sacré
    927 mots | 4 pages
  • Le sacre de napoleon
    3476 mots | 14 pages