Le salarié de la précarité. les nouvelles formes de l’intégration professionnelle

Pages: 7 (1702 mots) Publié le: 2 mai 2010
Fiche de lecture

Serge Paugam, Le salarié de la précarité. Les nouvelles formes de l’intégration professionnelle, Paris, PUF, Coll. Quadrige, 2000, 437 p.

Une enquête sociologique

L’ouvrage de Serge Paugam rend compte d’une recherche réalisée par l’Observatoire sociologique du Changement (FNSP - CNRS), en collaboration avec la CFDT et dans le cadre de l’agence d’objectifs de l’Institutde Recherches Économiques et Sociales (IRES).

Serge Paugam s’appuie sur une lourde enquête en deux phases. La première phase a été réalisée en 1995. Il s’agit d’une enquête quantitative auprès d’un échantillon de 1036 salariés, répartis sur 5 bassins d’emplois choisis pour la variété de leurs situations économiques (dynamisme ou déclin économique, secteurs d’activité diversifiés). La deuxièmephase a été réalisée en 1998. Elle complète la première par des entretiens approfondis auprès d’un échantillon de 83 salariés. Ces entretiens permettent une vision qualitative plus détaillée des significations que donnent les salariés à leur vie professionnelle et sociale. Par ailleurs, les résultats de l’enquête sont complétés par une analyse détaillée des données statistiques disponibles.L’ensemble constitue un matériel informatif d’une très grande richesse, qui propose un large tour des multiples dimensions de la précarité sociale.

Thème et thèse de l’ouvrage

L’objectif est d’analyser les évolutions structurelles du travail et de l’emploi, marquées par une précarité grandissante, et leurs conséquences en matière de sociabilité, tant au sein des activités professionnelles que dans lafamille ou concernant la participation aux activités politiques. On peut craindre en effet que les pressions économiques accroissent l’insécurité économique, fragilisent le groupe professionnel et génèrent une perte d’investissement de l’individu, une plus faible sociabilité, un risque accru de ruptures sociales et familiales.

Thème et thèse de la 3ème partie de l’ouvrage

La troisième partiede l’ouvrage analyse les conséquences de la précarité en termes d’implication des salariés dans les diverses sphères de la vie sociale, en particulier celles de la vie collective de l’entreprise (assimilée ici à la vie revendicative), mais aussi de la vie familiale et enfin de la vie politique.
Les transformations des contraintes de travail et de stabilité d’emploi survenues depuis plus de vingtans risquent-elles d’entraîner de profonds changements dans les formes de l’action collective et les équilibres familiaux et sociaux ?
De quelle manière les difficultés des salariés dans leur vie professionnelle affectent leur existence sociale et le monde qui les entoure ?

Résumé de la 3ème partie

« Se défendre dans l’entreprise »
« L’espace des revendicationsprofessionnelles, »

Serge Paugam examine d’abord dans quelle mesure les difficultés
professionnelles mobilisent ceux qui les subissent, les incitent à une plus grande participation aux luttes collectives, dans l’espace des revendications professionnelles ; ou au contraire découragent, renforcent les sentiments d’impuissance et les formes de retrait de l’action syndicale. Les résultats de l’enquête montrent que lemode d’intégration professionnelle n’est pas sans incidence sur l’approche de l’action collective. On ne peut pourtant affirmer que la précarité professionnelle constitue le facteur décisif d’un déclin du syndicalisme. Mais "aux différents types d’intégration professionnelle correspondent à la fois des attitudes et des revendications particulières" :

- Les salariés proches de l’intégrationassurée (satisfaction dans le travail et stabilité de l’emploi) sont ouverts à la vie collective de l’entreprise, et sont sensibles aux actions de solidarité en direction des populations démunies. Ils sont plus favorables que les autres salariés à la réduction du temps de travail et à la création d’emplois.
- Les salariés proches de l’intégration incertaine (satisfaction dans le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le salarié de la précarité
  • Les différentes formes de fidélisation des salariés
  • L'engagement professionnel salarié
  • Droit : Formation professionnelle des salariés
  • les nouvelles formes de parentalité
  • Les nouvelles formes d'organisation du travail
  • Les nouvelles formes de conflictualitées
  • Le taylorisme, nouvelles formes d'organisations

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !