Le savoir

1789 mots 8 pages
Corrigé du sujet « La liberté augmente-elle avec le savoir ? » dimanche 2 mai 2010, par Serge Durand

Sommaire
ANALYSE PROBLÉMATIQUE
PLAN DETAILLE
REDACTION DE LA TROISIEME (...)
Notre liberté augmente-elle avec le savoir ?

ANALYSE PROBLÉMATIQUE :

(Problématisation minimale :) Si nous avons la possibilité d’effectuer des libres choix entre diverses options, un savoir ne pourra éclairer que le contenu des options mais en soi notre liberté demeurera la même. A un certain niveau si une option se révèle par le savoir qu’on en a plus profitable qu’une autre, la question du choix ne se posera pas puisqu’il s’agira de suivre ce qui est préférable. En fait la question du libre choix se pose quand précisément le savoir ne nous permet pas de juger une option préférable à une autre. Dans la perspective du libre-arbitre, plus il y a de savoir moins on sera confronté à la nécessité de choisir arbitrairement et donc plus le savoir augmente concernant nos options moins notre libre-arbitre s’exercera. Toutefois de nombreuses réflexions philosophiques et scientifiques mettent en cause l’idée d’un libre choix. Nos choix seraient toujours secrètement déterminés par des forces inconscientes. Dès lors nos préférences en apparences les plus arbitraires sont les plus inconscientes tandis que les préférences éclairées par un savoir réfléchi sont les plus conscientes donc les plus libres. En effet être déterminé consciemment revient à s’auto-déterminer tandis qu’être déterminé inconsciemment revient à être le jouet de forces occultes que nous ne percevons pas. Dans la perspective déterministe, le savoir augmente notre liberté, l’entendement accroît la puissance de notre volonté contrairement semble-t-il à la perspective du libre choix où finalement le savoir nous amène à soumettre notre volonté à notre entendement.

(Problématisation approfondie :) Cette première approche du débat suscité par la question de l’augmentation de la liberté avec le savoir peut être

en relation

  • La savoir
    5613 mots | 23 pages
  • savoir
    1947 mots | 8 pages
  • Le savoir
    809 mots | 4 pages
  • Le savoir
    836 mots | 4 pages
  • Sans-savoir
    4982 mots | 20 pages
  • savoir
    1092 mots | 5 pages
  • Savoir
    290 mots | 2 pages
  • Savoir et savoir faire
    1933 mots | 8 pages
  • Savoir
    2090 mots | 9 pages
  • Le savoir
    2377 mots | 10 pages