Le schéma dramatique

253 mots 2 pages
Le schéma dramatique

Place les termes suivants sur le schéma au verso et donne une définition à chaque terme.

Définition
L'exposition

Sert à introduire la pièce de théâtre.
On y retrouve des renseignements sur le lieu, le temps, les personnages et le sujet.
Elle doit être discrète et rapide (un acte au plus).
Elle doit susciter l'intérêt des spectateurs.

Le noeud

Inclut l'élément déclencheur, le développement, les coups de théâtre et la crise principale qui survient juste avant le point culminant.
On y trouve des scènes qui font progresser l'action et d'autres qui fournissent au public des explications ou offrent un moment d'accalmie.

L'élément déclencheur

Vient perturber la stabilité de la situation initiale.
Lance le récit en proposant l'action principale.

Les péripéties (ou déroulement)

S'agit de toutes les actions qui suivant l'élément déclencheur.
Servent à faire progresser l'action principale.

Le coup de théâtre

Événement imprévu pour le spectateur et pour certains personnages
Marque un changement soudain dans l'action dramatique et dans la situation des personnages.
Produit de grands mouvements dans l'âme des personnages et des spectateurs : lance une reconsidération des événements qui ont déjà eu lieu.

Le point culminant

Moment où l'action prend un tournant définitif, la tension est à son maximum.
L'événement qui survient entraine la suite de l'intrigue dans une direction finale.

Le dénouement

Se produit à la fin de la pièce lorsque les conflits se résolvent.
Le sort des personnages est fixé : ils sont heureux ou malheureux.
La conclusion est brève puisque la principale source d'intérêt ne s'y trouve plus.

en relation

  • j' ai 15 ans
    265 mots | 2 pages
  • Cour de psychologie du personnage
    5746 mots | 23 pages
  • Théâtre
    1141 mots | 5 pages
  • Loi du 13 aout 2004 enseignements artistiques
    1204 mots | 5 pages
  • Le mariage de figaro
    1321 mots | 6 pages
  • Figaro acte 1, scéne 2
    1069 mots | 5 pages
  • Le son dans m le maudit
    2871 mots | 12 pages
  • chanop
    10539 mots | 43 pages
  • Lecture semeologique de trois pieces d'arthur adamov
    1171 mots | 5 pages
  • Le baroque
    723 mots | 3 pages