Le secteur bancaire du maroc

821 mots 4 pages
De 21 banques en 2000, le Maroc n’en compte plus que 17 en 2005. La concurrence apparaît dans le secteur en 1998 et les banques connaissent, depuis, un resserrement de leur marge d’intermédiation, qui nourrit une dynamisation de concentration. La rentabilité globale et la situation prudentielle des banques généralistes commerciales sont satisfaisantes, ce qui garantit leur capacité à s’adapter aux nouvelles normes imposées par les dispositifs de Bâle II qui entrera en vigueur dès 2007.

Le secteur bancaire marocain se partage en quatre catégories d’établissements : a- Les banques de dépôts classiques, parmi lesquelles on trouve les cinq grandes banques privées qui réalisent près des deux tiers de la collecte des dépôts bancaires, à savoir : ATTIJARIWAFA BANK, la BANQUE MAROCAINE DU COMMERCE EXTÉRIEUR (BMCE) et les trois filiales françaises, en l’occurrence la SGMB, la BMCI et le CRÉDIT DU MAROC. b - Le CRÉDIT POPULAIRE DU MAROC (CPM), leader historique du secteur, est constitué de la BANQUE CENTRALE POPULAIRE (BCP) et son réseau de BANQUES POPULAIRES RÉGIONALES (BPR). Organisme public particulièrement concerné par la collecte de la petite épargne et la distribution de crédits aux PME, la BCP est devenue une société anonyme en février 2002. Elle est engagée depuis cette date dans un processus de privatisation. c - Les anciens organismes financiers spécialisés dans le financement de secteurs d’activités particuliers : il s’agit du CRÉDIT IMMOBILIER ET HÔTELIER (CIH), du CRÉDIT AGRICOLE DU MAROC (CAM) et de la BANQUE NATIONALE POUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE (BNDE), qui sont engagés dans un processus de restructuration et d’assainissement :
Le CAM s’est pourvu de nouveaux statuts publiés en décembre 2003, qui prévoient que soient passées des conventions avec l’État pour ce qui concerne les activités requérant un soutien spécifique, en particulier pour les petites et moyennes exploitations agricoles.
La BNDE a été reprise en 2003 par la CAISSE DE DÉPÔT

en relation

  • Le secteur bancaire au maroc
    1247 mots | 5 pages
  • Le secteur bancaire au maroc
    1422 mots | 6 pages
  • Secteur bancaire au maroc
    3059 mots | 13 pages
  • Le secteur bancaire au maroc
    26505 mots | 107 pages
  • Hystorique du secteur bancaire au maroc
    993 mots | 4 pages
  • Bmce et son rôle dans le développement du secteur bancaire au maroc
    4148 mots | 17 pages
  • Analyse du marché des particuliers
    4847 mots | 20 pages
  • Mohammed Achouche Razika Belhabib
    8013 mots | 33 pages
  • Secteur bancaire et la liberalisation financiére
    21246 mots | 85 pages
  • Le Secteur Bancaire Marocain
    8457 mots | 34 pages