Le secteur bancaire

394 mots 2 pages
Préambule
Fidéliser c'est gagner les clients satisfaits,la fidélisation est une stratégie marketing conçu et mise en place pour permettre au consommateur de devenir fidèle et d'y rester,au produits ou au service,ainsi qu'à la marque et le point de vente. La fidélisation repose aujourd'hui sur une véritable gestion de la relation client sont aujourd'hui pour de nombreuses entreprises des priorités pour contrer la concurrences.
Les techniques de la fidélisation :
Les principes de la fidélisation :
· La carte de fidélité : ever rocher la ram
· Les mailings lestes : lettre commercial envoyer a la clientèle
· La personnalisation de site : s’adressant au client proposé les téléchargement gratuit
· Informer le client : sur les produits existants sur les nouveautés ou sur les promotion Périodique.
· Connaître le client : traiter les réclamation de client, respecter le client.
· Négociation des prix avec le client : faciliter les modalité de paiement négociation, réduction de fidélité
· Les essais : cette techniques a pour objectif de pousser le produit vers le client pour l’essayer afin de diminuer le risque perçu et gagner la confiance du client.
· La garantie :il s’agit de la garantie contre les vis cachés, la garantie met le client en confiance
· Le service après vente : la livraison, le montage des objets vendus l’installation on domicile de l’acheteur
· Améliorer la qualité de l’accueil : accueil chaleureux pour mettre alise le client
· La mise en place d’un baromètre : c’est un moyen d’étude de marché qualitative
· Traiter les réclamations
La démarche de la fidélisation :
· Le marché où se situent votre produit et les efforts concurrents
· Les clients potentiels, leur profit et leur motivation
· La politique produit- prix promotion commercialisation
· Les orientations pertinentes selon les cibles à travailler
· Les actions ont mené communication présence terrain
· Les prévisions budgétaire :

en relation

  • Secteur bancaire
    364 mots | 2 pages
  • Le secteur bancaire
    752 mots | 4 pages
  • Le secteur bancaire
    504 mots | 3 pages
  • Secteur bancaire
    7023 mots | 29 pages
  • Secteur bancaire
    10492 mots | 42 pages
  • Le secteur bancaire
    426 mots | 2 pages
  • Le secteur bancaire
    2600 mots | 11 pages
  • Secteur bancaire
    1950 mots | 8 pages
  • Secteur bancaire
    821 mots | 4 pages
  • Secteur bancaire
    4016 mots | 17 pages