Le sens de l'histoire

6752 mots 28 pages
Nous avons vécu depuis le XVIIIème siècle sur une confiance assez naïve dans le progrès que pouvaient nous apporter les sciences. Pour la première fois, l’idée d’un progrès de l’humanité ne s’appuyait plus sur des croyances religieuses, comme celle de l’avènement proche de la Cité de Dieu, mais sur une foi dans l’homme, dans sa raison et dans le pouvoir de la technique de changer radicalement la vie humaine. Le sens de l’Histoire était celui du progrès scientifique et technique.

Nous avons aujourd’hui beaucoup perdu de cet enthousiasme. A l’entrée du troisième millénaire on a même vu reparaître les angoisses et les inquiétudes de la fin des temps. Une littérature abondante fleurit sur ce sujet, proposant souvent des visions apocalyptiques. Nous ne pouvons plus croire aussi simplement que nos ancêtres dans les bienfaits de la technique, car nous avons vu qu’elle est aussi un facteur prodigieux de destruction. Il ne manque pas, par ailleurs, d’intellectuels pour tabler sur un déclin de la culture et d’une chute de l’humanité dans la barbarie.

Où allons nous donc d’un pas si rapide ? L’humanité va-t-elle à sa perte ou suit-elle une lancée qui doit la mener enfin à sa véritable destination ? L’Histoire a-t-elle un sens ? Ou bien est elle un chaos informe qui se met en forme au gré des fantaisies élaborées pas l’action humaine ?

* *
*
A. Par la force des idées

1) Tout d’abord, précisons une distinction. L‘expression de sens de l’Histoire peut s’interpréter de deux manières :

a) Elle peut impliquer que le cours de l’aventure humaine a bel et bien une signification et n’est donc pas absurde (sens pris au niveau de son acception linguistique).

b) Mais sens peut aussi vouloir dire que non seulement l’Histoire est pourvue d’une signification, mais qu’elle a aussi une orientation. Le sens de l’Histoire correspondrait alors à une flèche qui suit une direction. Cette direction, nous pouvons la rattacher à un concept porteur tel que

en relation

  • Le sens de l'histoire
    2383 mots | 10 pages
  • Le sens de l'histoire
    2566 mots | 11 pages
  • L'histoire a-t-elle un sens?
    767 mots | 4 pages
  • L'histoire a-t-elle un sens ?
    1624 mots | 7 pages
  • L'histoire a t elle un sens ?
    1534 mots | 7 pages
  • L'histoire a-t-elle un sens ?
    923 mots | 4 pages
  • l'histoire a t elle un sens
    7769 mots | 32 pages
  • L'histoire a-t-elle un sens ?
    1911 mots | 8 pages
  • L'histoire a t elle un sens ?
    1150 mots | 5 pages
  • L'histoire a t-elle un sens ?
    1686 mots | 7 pages