Le sens de l'histoire

2383 mots 10 pages
10480 - Faut-il renoncer à l'idée que l'histoire a un sens?
[pic]VOCABULAIRE:

croire/ croyant
1) Attitude de l'esprit qui affirme quelque chose sans pouvoir en donner une preuve (Synonyme d'opinion).
2) Adhésion de l'esprit à des vérités qui ne sont pas connues par la raison (synonyme de foi).

[pic]HISTOIRE: Ce mot désigne soit le devenir, l'évolution des individus et des sociétés (allemand Geschichte), soit l'étude scientifique de ce devenir (allemand Historie).

[pic]Introduction

Le déclin des idéologies en cette fin du XXe siècle est lié à l'effondrement des millénarismes, des attentes qui leur donnaient sens. La foi en un avenir radieux semble perdue, et l'histoire des luttes et des passions qui ont animé les peuples semble vaine. Ce désenchantement, cette fin des utopies politiques, s'accompagne d'une crise de l'idée de sens de l'histoire. Qu'est-ce qui, dans la tourmente des événements passés, peut laisser deviner une trace de ce sens, témoigner en faveur de ce sens? Affirmer que l'histoire a un sens n'est-il dès lors que présomption ou exaltation? Il faut pourtant poser de quelque façon un sens à l'histoire, ne serait-ce que pour rendre intelligible le passé. Ce sens, que les faits doivent pouvoir corroborer, est ainsi l'objet nécessaire d'une croyance consciente imposée par la raison. De la multiplicité des sens de l'histoire naît ainsi le problème de l'indéterminabilité de ce sens, qui ne peut trouver de solution que dans l'affirmation d'une croyance rationnelle en un sens de l'histoire.

1. Les sens de l'histoire

A. Le sens comme direction

Avant de déterminer les conditions qui permettent de penser le sens de l'histoire, il convient de préciser la signification de cette expression. Dire de l'histoire qu'elle a un sens, c'est affirmer avant tout qu'elle est orientée, dirigée. Cette orientation semble tout d'abord liée à la transitivité du temps, au fait que le temps s'écoule dans une direction unique. L'histoire, dans son acception la

en relation

  • Le sens de l'histoire
    6752 mots | 28 pages
  • Le sens de l'histoire
    2566 mots | 11 pages
  • L'histoire a-t-elle un sens?
    767 mots | 4 pages
  • L'histoire a-t-elle un sens ?
    1624 mots | 7 pages
  • L'histoire a t elle un sens ?
    1534 mots | 7 pages
  • L'histoire a-t-elle un sens ?
    923 mots | 4 pages
  • l'histoire a t elle un sens
    7769 mots | 32 pages
  • L'histoire a-t-elle un sens ?
    1911 mots | 8 pages
  • L'histoire a t elle un sens ?
    1150 mots | 5 pages
  • L'histoire a t-elle un sens ?
    1686 mots | 7 pages