Le seuil de rentabilité

Pages: 3 (677 mots) Publié le: 28 novembre 2011
LE SEUIL DE RENTABILITE

I - DEFINITION du SR :

C'est le montant du chiffre d'affaires pour lequel l'entreprise ne réalise ni bénéfice, ni perte. En deça, l'entreprise fait des pertes ; au delà,elle fait des bénéfices. On dit aussi que c'est le montant du chiffre d'affaires pour lequel elle couvre toutes ses charges (fixes et variables).

Le point mort est la date à laquelle le seuil derentabilité est atteint.

II - LE COMPTE DE RESULTAT DIFFERENTIEL et LA MARGE SUR COUT VARIABLE

Il s'agit en partant du compte de résultat de la comptabilité générale, de construire un comptefaisant apparaître les charges fixes et les charges variables (appelé compte de résultat différentiel).

Il permet de faire apparaître la marge sur coût variable (MCV), qui est égale au chiffred'affaires - les charges variables ; ainsi que le taux de marge sur coût variable (TMCV).

Marge sur coût variable = MCV = Chiffre d'affaires - Charges variables

Taux de marge sur coût variable = MCV *100 = Marge sur coût variable * 100
CA Chiffre d'affaires

Exemple de passage du compte de résultat classique, au compte de résultat différentiel :

COMPTE DE RESULTAT AU 31/12/2009
|CHARGES|PRODUITS |
|Achats de marchandises |230000|Ventes de marchandises |990000 |
|Autres charges externes |230000 | | ||Impôts, taxes |60000 | | |
|Charges de personnel |210000| | |
|Charges sociales |93000 | |...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le seuil de rentabilité
  • Le seuil de rentabilité
  • Seuil rentabilité
  • Seuil de rentabilité
  • Seuil de rentabilité
  • Seuil de rentabilite
  • Seuil de rentabilité
  • Le seuil de rentabilité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !