Le signe d'ordre

1015 mots 5 pages
Dans l’Initiation
Le signe d’Ordre est le premier Secret du grade d’apprenti de l’instruction du franc maçon nouvellement initié, réalisé par le Frère 2nd surveillant. Sous le modèle de l’expert. C'est le tout PREMIER SECRET transmis avec l'attouchement et le mot. C'est donc un moment d'importance pour un nouveau maçon (trilogie de l’initié ?).
Le nouvel initié y apprend que :
Le signe d’ordre s’exécute debout, les pieds en équerre, main droite à la gorge, pouce en equerre, doigts tendus, la main et le bras horizontaux. C’est dans cette position que les secrets sont communiqués.
Ce signe s'exécute par l'équerre le niveau et la perpendiculaire. D’où Expression « Garde au col ». Ce geste est le premier que nous instruit le Frère Second Surveillant lors de l'initiation.

Quand est fait ce geste ?
Dès l’entrée du vénérable en Loge tous les Frères exécutent ce geste : nous permet de passer du monde profane au monde sacré. Ce signe participe grande à la sacralité qui nous envahit : il nous permet de s’approcher de son être essentiel, de nous guider.
Etre debout : pour s’élever au dessus de la condition ordinaire et éveiller notre esprit, (atteindre la beauté de l’esprit ?).
Ce geste est fait à chaque fois : soit pour se faire reconnaitre (en faisant les 3 pas lorsque l’on rentre dans le temple ; en début de tenue..) mais aussi régulièrement dés que le vénérable annonce « debout et à l’ordre ».

Dans Le Rituel (ce qui est écrit) :
Le signe : permet au franc maçon de se reconnaître (« façon d’agir, toujours équitable et franches »)
Le signe d’ordre est un symbole de reconnaissance : Le mot symbole, du grec sumbolon, signe de reconnaissance. Un signe et la représentation concrète d’une idée abstraite signifiante.
RITUEL : Contient le bouillonnement des passions qui s’agitent dans la poitrine et préserve ainsi la tête de toute exaltation fébrile, susceptible de compromettre notre lucidité d’esprit. « Je suis en possession de moi-même et je m’attache à tout

en relation

  • Que la beauté l'orne
    2347 mots | 10 pages
  • L'ordre
    672 mots | 3 pages
  • L'histoire d'orly
    694 mots | 3 pages
  • La voix d'orphée
    665 mots | 3 pages
  • L'ornement
    1754 mots | 8 pages
  • Les ordres
    411 mots | 2 pages
  • La société d'ordre
    2408 mots | 10 pages
  • L'anneau d'or
    2511 mots | 11 pages
  • LA FORCE DE L'ORDRE
    6257 mots | 26 pages
  • Recevoir un don d'oragane
    304 mots | 2 pages
  • Le mythe d'orphée
    547 mots | 3 pages
  • Le mythe d'orphée
    2778 mots | 12 pages
  • Oraison funèbre d'enriette
    589 mots | 3 pages
  • J'aime l'araignée et l'araignée et j'aime l'ortie
    745 mots | 3 pages
  • Et puis je suis parti d'oran
    628 mots | 3 pages