Le silence de la mer

2319 mots 10 pages
LE SILENCE DE LA MER

Auteur :
Le silence de la mer est un roman écrit par l’écrivain français Jean Bruller qui a pour pseudonyme : « Vercors ». Né en 1902 à Paris et mort en 1991 dans la même ville.

Il est devenu célèbre avec le roman Le Silence de la mer, publié secrètement, car il parle de la résistance contre le nazisme. Vercors a dédié La marche à l’étoile (1943) et Les armes de la nuit (1946) au thème de la dégradation sociale et humaine, causée par les horreurs de la guerre. Puis il a écrit le pamphlet Pour prendre congé -qui veut être un adieu au parti communiste auquel il a été lié pour douze ans-.
Il a aussi écrit des œuvres de réflexion- comme Questions sur la vie à Messieurs les biologistes (1975), et Que je crois, (1975), et des œuvres historiques -comme Cent ans d’histoire de France (1981), et Anne Bolyen : les 40 mois qui ont fait l’Angleterre (1985).

Résumé :
En 1941, en pleine guerre, un jeune soldat allemand, Werner Von Ebrennac, vient s’installer chez un vieil homme et sa nièce. Son arrivée se fait dans un silence insoutenable et à travers un malaise fou. Mais « Dieu merci, il a l’air convenable ». C’est un jeune homme poli qui parle constamment, sans jamais obtenir de réponses, sans jamais même en attendre. Il semble vivre seul dans un monde de statues.
Le jeune Werner a l’habitude, en hiver, de venir se chauffer au feu de foyer, où il jouit son soliloque.
Les relations de l’Allemagne et de la France sont son sujet le plus fréquent. Il parle d’art, de littérature et de musique, parce qu’il est un musicien. Il exprime son désir de vivre un jour en France pour pouvoir y apporter quelque chose, mais aussi pour pouvoir y prendre un échange.

Un beau jour, Werner apprend à ses hôtes qu’il ira passer deux semaines de permission à Paris, où des amis l’attendent. Après une semaine de son retour, un soir, il descend lourdement voir le vieil homme et sa nièce. Il leur demande d’oublier tout ce qu’il a pu dire durant les six derniers mois

en relation

  • Le silence de la mer
    6059 mots | 25 pages
  • Le silence de la mer
    387 mots | 2 pages
  • Le silence de la mer
    440 mots | 2 pages
  • Le silence de la mer
    571 mots | 3 pages
  • Le silence de la mer
    710 mots | 3 pages
  • Le silence de la mer
    6166 mots | 25 pages
  • Le silence de la mer
    352 mots | 2 pages
  • le silence de la mer
    2473 mots | 10 pages
  • le silence de la mer
    652 mots | 3 pages
  • le silence de la mer
    1402 mots | 6 pages