Le Snacking Etude De Marchee

1950 mots 8 pages
ETUDE DE MARCHE
INTRODUCTION

Le marché sur lequel nous nous situons est le marché générique du snacking en France. Il représente en France, en 2012, 30 milliards d’euros et reste dynamique et en croissance malgré la crise conjoncturelle. En effet, le snacking est la première forme de restauration hors foyer.
Son marché environnant est celui de la restauration rapide, qui est, à contrario, en régression.
Pour compléter notre étude, nous allons également nous pencher sur le marché du sandwich. Ce dernier est en croissance avec une évolution de +3,41% entre 2012 et 2013. Il représente également un chiffre d’affaires de 7,27 milliards d’euros en 2013 en France.

MACRO ENVIRONNEMENT : Analyse PESTEL

Politico-légal : Mise en place de campagnes politiques anti grignotage « Mange mieux, bouge plus » « Mange moins sucré moins salé » … ETF le nouveau syndicat du traiteur.
Economique : Diminution de Pouvoir d’achat des consommateurs, Inflation des prix notamment sur le marché de la restauration
Social : Evolution des modes de consommation (repas hors domicile, temps accordé au repas plus court), les consommateurs sont de plus en plus « connectés » (internet, smartphone), Prise de conscience des consos sur leur santé (volonté de mieux manger), Retour vers les produits du terroir, scandal du horsegate
Technologie : Packaging ludique, développement des jeux digitaux , obsolescence rapide des innovations, investissement en RD en restauration rapide de 570€ par an (sur 1500€ TTC en restauration globale)
Ecologie : Packaging recyclable

MICRO ENVIRONNEMENT
ANALYSE DE LA DEMANDE

Profil de la demande
Les consommateurs de produits de snacking sont globalement des actifs pressés. Ils accordent de moins en moins de temps à leurs repas et privilégient ceux pris « sur le pouce ». Les consommateurs sont également de mieux en mieux informés, on parle désormais de « consomm’acteurs ». En effet, ils sont renseignés sur les différentes offres de produits, la composition de ces

en relation

  • Etude de marché sur les fast food
    4257 mots | 18 pages