Le socialisme dans sa conception

Pages: 15 (3724 mots) Publié le: 27 mai 2013
La portée philosophique du socialisme
Le socialisme, ce vocable a connu une influence en philosophie avec Karl Marx. Sociologiquement, l’idéologie est un ensemble de valeurs et d’ordres de vie acceptés dans une société donnée, concernant les relations politiques, économiques et sociales entre les individus. Elle inclut les comportements et les attitudes qui en résultent. Toute société ason idéologie et cette idéologie est conforme au système culturel en place. Dans sa conception en tant que courant philosophique prônant le bien commun, c’est un système social. Malgré le fait qu’on dénombre une typologie variée de socialismes, il n’en demeure pas moins que ce système économique dans ses différentes variances a un seul et même objectif : à savoir le profit commun. Il est opportund’apporter une certaine analyse philosophique de chaque type de socialismes avant de présenter de façon philosophique ce que recherchait cette doctrine. Pour ce fait, on distingue :
• Le socialisme utopique
• Le socialisme marxiste
• La social-démocratie
• Le socialisme chrétien
1. Analyse et philosophie du socialisme utopique
Le socialismeutopique prône la transformation sociale et l'édification d'une société idéale, fondée sur l'abondance et l'égalité. Ce système n'entend pas fonder de distinction entre les différentes classes sociales ; il s'adresse à tous les hommes, qu'ils soient riches ou pauvres, exploiteurs ou exploités et ne projette pas de s'appuyer sur un groupe humain, plus que sur un autre dans sa stratégie de transformationde la société. Philanthropes, les socialistes utopiques tournent l'ensemble de leurs critiques du capitalisme autour de ses conséquences néfastes sur le développement de l'homme. L'homme est avant tout le produit de ses conditions familiales et sociales, mais aussi de son environnement : la société fait l'homme. Malgré l'édification théorique de sociétés idéales fondées sur des systèmeséconomiques et sociaux aboutis (le phalanstère de Fourier, le communisme colonial de Robert Owen), ils considèrent de façon pragmatique comme prioritaire la lutte contre les conséquences les plus dures de l'économie capitaliste. Ils prônent entre autres la réduction du temps de travail. De manière générale, l'amélioration des conditions de vie des travailleurs est le meilleur moyen de lutter contre des mauxsociaux tels que l'ivrognerie ou le besoin de charité privée. Dans une société idéale, la police, la prison, les procès, l'assistance publique n'ont ainsi plus lieu d'être. Cette élévation du prolétariat au niveau de la dignité humaine passe notamment pour les plus petits par l'existence de crèche et d'un système éducatif efficace. En effet, le socialisme utopique repose sur une vision trèsoptimiste de l'homme : l'homme est bon par nature, ce qui implique qu'on peut faire confiance en sa raison pour faire évoluer la société et aboutir à une civilisation de la Raison et du bien-être. L'édification sur papier de ces sociétés idéales a abouti à des constructions intellectuelles complexes et complètes. Des expériences de « communisme primitif », c'est-à-dire de communauté alliant uneorganisation sociale harmonieuse et la mise en commun des richesses et des moyens de production ont été menées et expérimentées dans quelques colonies du nord de l'Amérique. Ce type d'organisation sociale n'a pas connu de suite réelle, sauf peut-être sous une forme un peu différente par le biais des kibboutz juifs du Proche-Orient. Cette vision de petites communautés en copropriété et cogestion rappelleégalement une autre réaction face à l'industrialisation : un certain retour à la terre et à une volonté d'harmonie avec la nature. Le socialisme utopique diffère d'autres socialismes par sa méthode. Il ne prône généralement pas de révolution, et ne fait pas confiance en l'action de l'État. Au-delà des nombreuses théories, il prône une mise en œuvre pratique immédiate de sociétés socialistes à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le Socialisme
  • Socialisme
  • Socialisme
  • Socialisme
  • socialisme
  • Le socialisme
  • Socialisme
  • socialisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !