Le sourire de l'ange

Pages: 2 (261 mots) Publié le: 8 novembre 2012
A la fin du XVIII et au début du XIX° siècle, une rumeur courait dans les campagnes françaises : des gitanes espagnoles volaient des enfants et leurcoupaient la coin des lèvres de chaque côté à l'aide d'un couteau à fin qu'ils aient un très grand sourire c'est ce qu'on appelle le sourire del'ange. On disait aussi que ces femmes étaient des sorcières, qu'elles prenaient aussi des enfants pour leur jeter des sorts et empêcher l'un de leursmembres de pousser. Bien sûr, personne ne sait si cela est vrai, beaucoup pense que c'est une légende urbaine de l'époque. Aujourd'hui la rumeur a étémodifié et fait ravage dans les collèges : il s'agit d'une bande de jeunes qui, séquestrant une victime, lui donnerait le choix entre la mort, leviol ou "le sourire de l'ange": Le sourire de l'ange a pour principe l'incision des commissures des lèvres à l'aide d'un cutter ou d'une lame; ensuite,il faut appliquer un élément acide ou "désinfectant", du citron, de l'alcool à 90° ou du sel sur la plaie : la victime, hurlant, se déchire lesjoues, et cela des lèvres jusqu'aux oreilles. Cela est arrivé dans un sous sol de cinéma en Belgique (un sous sol, le soir, tard, on voit le cadre); lesagresseurs étaient trois, le mode opératoire est le même : choix entre le viol, la mort, ou le sourire de l'ange. Récemment, les mêmes faits seraientadvenus à grenoble, en France, dans les transports de l'agglomération, puis deux jours plus tard, dans un grand centre commercial du Sud de la ville.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le sourire
  • Le sourire
  • Sourire
  • Le sourire
  • l'ange
  • le sourire
  • sourire
  • L'ange

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !