Le spleen de paris, baudelaire

676 mots 3 pages
Le Spleen de Paris Ou Petits poèmes en prose, Baudelaire

I] L’auteur :

Charles Pierre Baudelaire (1821-1867) se présente comme un poète français majeur du XIXème siècle. Critique d’art, traducteur d’Edgar Poe, auteur de deux recueils poétiques à savoir, Les Fleurs du Mal(1857) et Petits poèmes en prose (posthume, 1869). Sensible à ce qu’il nommait la modernité (=rompre avec les traditions), le poète maudit est un fervent amoureux de la forme. Déchiré entre « spleen et idéal », il trouve dans le poème en prose la forme la plus souple pour exprimer le monde moderne. Il marque son opposition aux romantiques par sa détestation de la nature ; poète de la ville (surtout Paris).

II] Origine du mot spleen :
> Le mot spleen a pour origine le mot anglais « spleen » qui vient du grec ancien « σπλήν splēn » qui signifie rate ou mauvaise humeur.
>En effet, dans le cadre de la théorie des humeurs les Grecs pensaient que la rate sécrétait « la bile noire », responsable de la mélancolie. Selon cette théorie le corps contenait quatre humeurs en parfait équilibre en temps normal mais parfois certaines prennent le dessus. Parmi ces quatre humeurs on trouve : - le sang =colère ; -bile noire= spleen ; -la bile= inquiétude ; -le flegme : flegmatique (qqn de très mou). Cette théorie n’a pas été vérifiée.
>En France le Spleen est un sentiment profond mêlant ennui et lassitude de l’existence. C’est une tristesse vague, un mal-être qui a aussi été appelé « vagalam » ou « mal du siècle ».En effet ce terme était déjà utilisé par les romantiques.
> Dans l’œuvre du poète maudit ce terme occupe une place essentielle ; la plupart de ses poèmes traitent du spleen et certains portent même ce nom. On trouve d’ailleurs la section « spleen et idéal » dans les Fleurs du Mal.

III] Présentation du recueil :
Le Spleen de Paris (ou Petits poèmes en prose) est le titre d’un recueil posthume de poèmes en prose (50) de Baudelaire. Il a été publié pour la première fois en 1869 dans

en relation

  • Baudelaire-le spleen de paris
    29625 mots | 119 pages
  • Baudelaire - le spleen de paris - exposé
    2574 mots | 11 pages
  • Baudelaire, « le fou et la vénus », le spleen de paris
    250 mots | 1 page
  • Baudelaire, le spleen de paris, le port
    905 mots | 4 pages
  • Le spleen de paris, petits poèmes en prose (baudelaire) - synthèse
    734 mots | 3 pages
  • Petits poèmes en prose (spleen de paris) de charles baudelaire présentation des caractéristiques de l’œuvre, des critiques, des etudes universitaires (mémoires de master et thèses de doctorat), avec l’etude du poème « 
    6875 mots | 28 pages
  • Zafeeling
    855 mots | 4 pages
  • Le spleen de paris
    853 mots | 4 pages
  • un yoloswaggeur
    1198 mots | 5 pages
  • gggggggggggggggggggggggggg
    1506 mots | 7 pages