Le sport la violence

648 mots 3 pages
Le sport miroir de la société

Dès le plus jeune âge, en pratiquant le sport on apprend aux enfants le respect, l’humilité et le partage de plus les jeunes ont tendance à prendre exemple sur leurs idole malgré qu’aujourd’hui les stars se contrôlent beaucoup moins qu’avant y compris dans leurs faits et gestes peut être est-ce à cause de l’argent, des pressions qu’ils subissent Mais quelle est la cause de tout cela ? Est-ce l’argent ou encore les pressions qu’ils subissent ? Dans son texte André Maurois nous fait les louanges du sport d’après guerre, mais de nos jours, le sport est l’illustration même de notre société. En effet les sportifs de bas ou de haut niveau n’ont plus de limite, la gloire ou l’argent sont-ils le fond même des problèmes de violence entre sportifs ? Le public c’est aujourd’hui habitué aux coups de sang de ces sportifs : Le discours d’André Maurois énonce que « le sport demeure la meilleure école de dignité, de justice et de tenue collective » je pourrais donc prendre pour contre exemple le coup de boule de Zinedine Zidane sur Materazzi en finale de la coupe du monde 2006 il est l’idole des jeunes footballeurs Français et du monde entier mais a-t-il fait preuve de retenue avant son geste ? Cependant Même si son geste est par lui-même impardonnable pour un sportif internationale tel que Zinedine Zidane il a montré qu’un sportif est avant tout un Homme de valeurs ayant une morale, de plus après son geste Zidane s’est expliqué et a dénonce les horreurs que son adversaire Italien Materazzi lui avait prononcé. De plus André Maurois met en avant que « sur le terrain de sport, l’adversaire est un ami » mais de nos jours on peut voir chez certain sportif un certains mépris pour les rivales surtout envers les plus talentueux par exemple dans l’actualité on dénonce les excès de violence du footballeur Pépé du Real Madrid contre le meilleur joueur du monde Messi du FC Barcelone et encore le match du talentueux Neymar où tout au

en relation

  • Sport et violence
    1447 mots | 6 pages
  • Violence et sport
    2315 mots | 10 pages
  • Sport et violence
    1711 mots | 7 pages
  • Sport et violence
    1043 mots | 5 pages
  • Sport et violence
    308 mots | 2 pages
  • Le sport et la violence
    1029 mots | 5 pages
  • Sport et violence
    1990 mots | 8 pages
  • Violence dans le sport
    2404 mots | 10 pages
  • Sport & violence
    381 mots | 2 pages
  • Le sport et la violence
    2713 mots | 11 pages