Le statut du personnel de la cemac

3392 mots 14 pages
La réussite ou l’échec de l’entreprise d’intégration dans l’espace CEMAC dépend à bien des égards de l’importance et de la qualité des ressources humaines dont elle s’est dotée pour accomplir ses missions. Selon, Zulandice Zankia, dans son mémoire de DEA intitulé Le contentieux de la fonction publique communautaire de la CEMAC, le recrutement et le traitement d’agents dont l’objectif est d’aider l’organisation à atteindre ses objectifs se situe dans le cadre d’un ordre juridique dit de la fonction publique communautaire dont la mise en œuvre incombe à la CEMAC et aux parties constituantes que sont les Etats. La fonction publique communautaire prise au sens large, comme l’ensemble du personnel et des institutions spécialisées (cf. Zankia:2008), est la clef de voûte du processus d’intégration en ce sens qu’elle est l’élément sur lequel repose la mise en œuvre de la vision, des projets et programmes qui concourent à la réalisation des objectifs des institutions et organes qu’elle anime. Dans la CEMAC, il existe trois catégories de personnel selon le critère du niveau de responsabilité: le personnel dirigeant exclu de notre champ d’analyse (Art.2 par 2 du statut des fonctionnaires de la CEMAC), les experts en charge des politiques sectorielles et le personnel d’appui.
L’intérêt suscité par la thématique du statut du personnel communautaire en zone CEMAC tire sa substance de l’étroitesse du lien qui existe entre l’état d’esprit des agents au service de l’organisation et la performance des institutions en cause car si les critères de qualité – compétence et de quantité- nombre conditionnent le potentiel, celui de la motivation permet d’optimiser les performances. Il s’agit dans cette perspective de faire une analyse du dispositif juridique de la CEMAC en matière de statut du personnel de façon à en dégager les lignes de force et formuler les recommandations qui s’imposent pour une revitalisation des institutions et organes.
De l’examen du statut du personnel de la

en relation

  • Les conditions tenant aux organes interenant dans le contentieux communautaire cemac
    5917 mots | 24 pages
  • La gestion des établissements de microfinance: cas de la zone cemac
    20061 mots | 81 pages
  • droit communautaire cemac
    4123 mots | 17 pages
  • surveillance douanières
    2155 mots | 9 pages
  • Transit maritime dans la perspectives de l'intégration sous régionale
    12168 mots | 49 pages
  • Privilège de juridiction
    2843 mots | 12 pages
  • Critères commercialité
    2995 mots | 12 pages
  • LA REFORME LMD EN COTE D(IVOIRE
    3642 mots | 15 pages
  • banque en zone cemac
    5543 mots | 23 pages
  • Audit
    429 mots | 2 pages