le stockage de l'énergie

Pages: 26 (6452 mots) Publié le: 15 novembre 2014
LE STOCKAGE D’ENERGIE
ENJEUX, SOLUTIONS TECHNIQUES ET OPPORTUNITES DE
VALORISATION
Mars 2012

89, rue Réaumur 75002 Paris France I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com

ENEA Consulting est une société de conseil en énergie et développement durable pour l’industrie. ENEA intervient en
conseil stratégique, en accompagnement à l'innovation et aux projets ainsi qu'en tantqu'expert et formateur sur ces
sujets.
La présente publication s’inscrit dans la politique de partage des connaissances essentielles d’ENEA, dont l’objectif est
de présenter les clés de compréhension des grands enjeux de la transition énergétique et du développement durable.
Elle est le fruit de l’expérience des experts d’ENEA sur la thématique du stockage d’énergie (notamment au travers de
nosprestations d’accompagnement et de conseil d’acteurs industriels) et de recherches spécifiques en interne.

This work is licensed under the Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation
Commerciale - Partage à l'Identique 2.0 France License. To view a copy of this license,
visit http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/ or send a letter to Creative
Commons, 444 Castro Street, Suite900, Mountain View, California, 94041, USA.

ENJEUX, SOLUTIONS TECHNIQUES ET OPPORTUNITES DE VALORISATION – Mars 2012

STOCKER L’ENERGIE : UN BESOIN EN FORTE CROISSANCE
Contexte : pourquoi stocker de l’électricité ?
L’équilibre offre / demande d’électricité, nécessaire au fonctionnement des réseaux
électriques, est aujourd’hui de plus en plus fragile. Le réseau est conçu pour résister à uncertain nombre d’aléas : climatiques par exemple pour la consommation (en France, une
baisse de 1°C de la température en hiver entraîne une augmentation de la puissance
appelée de 2,3 GW), pertes d’ouvrages pour la production, etc.
Le recours croissant à des solutions de production intermittentes d’électricité, éolien
principalement, constitue une source de fragilité supplémentaire. Lesfluctuations de
production, dictées par les aléas météorologiques, sont indépendantes de la
consommation. Il faut donc gérer des situations nouvelles : surproduction d'électricité en
période de faible consommation, moyen de production sur lequel on ne peut pas compter
en période de pointe.
La volatilité accrue des prix de l’électricité est un
indicateur de ces tensions. Le 8 février 2012, un
picde 102 GW de consommation atteint en
France a porté ponctuellement à 2 000 € le prix
du MWh sur les marchés. A l’inverse, des
épisodes de prix négatifs à -500 €/MWh ont été
observés en Allemagne en 2010, causés par des
surplus de production éolienne.
Face à ces tensions, différentes solutions dites
compensatoires peuvent être mises en œuvre.

€/MWh
(moyenne quotidienne)

Figure 1 :Prix de l’électricité sur la Bourse Epex Spot pour livraison au
lendemain (source : Les Echos, 09/02/12 )

Le recours à des moyens de production de pointe flexibles, comme les centrales à gaz ou à fioul, est une option
largement utilisée aujourd’hui. Néanmoins, la pénétration des énergies intermittentes à coût marginal de production nul
affecte la rentabilité de ces moyens flexibles en faisantdiminuer leur durée d’appel, par effet de décalage sur le merit
order1.
Les interconnexions sur les réseaux de transport et de distribution amortissent les fluctuations par effet de foisonnement.
Les projets de nouvelles lignes sont cependant très coûteux et se heurtent à des problèmes d’acceptabilité, en témoignent
les 14 ans de négociation pour la ligne France-Espagne, avec un coût finalsept fois supérieur aux prévisions.
La maitrise de la demande en énergie (MDE) permet d’adapter la consommation aux fluctuations de production,
notamment grâce aux contrats d’effacement qui interviennent en périodes de pointe et aux solutions de communication
entre les outils de production et les postes de consommation (smartgrids). Efficace pour les gros consommateurs, la MDE
nécessite un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Stockage de l'énergie
  • Stockage de l'énergie : les batteries
  • Le stockage de l'énergie intermittente
  • Le stockage de l’energie electrique
  • Non rentables, le stockage, l’effacement et le pilotage de l’énergie sont bloqués en france
  • Stockage
  • Stockage
  • L'énergie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !