Le style homérique

1698 mots 7 pages
L’Odyssée de Homère
L’Odyssée de Homère. Narrant les aventures vécues par Ulysse lors de son retour de la guerre de Troie, L’Odyssée daterait du VIIIè siècle av. JC. et serait l’œuvre d’un aède fameux, Homère. Cette épopée, lue et relue, discutée et commentée, forme avec la Bible l’un des deux piliers de la culture occidentale. Comment expliquer la continuité de son succès pendant plus de vingt-huit siècles, en dépit des modes, des écoles et des courants de pensée ? Plusieurs solutions sont envisageables. En premier lieu, notre texte est ce qu’on peut appeler le récit initiateur de l’épopée, car il lance un genre qui sera repris maintes fois dans les siècles à venir. Notons en effet que L’Odyssée a su plaire à toutes les époques. De fait, cette oeuvre a été l’objet de plusieurs réécritures, qui vont du classique La Fontaine, dans sa fable intitulée « Les compagnons d’Ulysse » (1694), à l’irlandais Joyce, qui écrivit la plus récente réécriture du mythe (Ulysse) en 1922. Par ailleurs, L’Odyssée est revisitée d’une autre manière, et donne lieu à des « continuations » comme le fait Fénelon dans Les Aventures de Télémaque (1699), afin de parfaire l’apprentissage du petit-fils de Louis XIV. Qui plus est, Marivaux parodie même Fénelon en écrivant Le Télémaque travesti (1714) quinze ans plus tard. Ainsi, tout compte fait, ils sont nombreux à se référer et à s’imprimer de l’hypotexte, fruit du travail d’Homère. Dès lors, tout homme est, tôt ou tard et d’une manière ou d’une autre, confronté à cette œuvre, ce qui contribue d’autant à son succès. Cette première hypothèse ne répond cependant pas de façon satisfaisante à la question posée. Il faut en effet se demander alors pour quels motifs précis les écrivains s’intéressent à l’œuvre de notre poète, pourquoi elle est inscrite dans les programmes scolaires et pour quelles raisons les lecteurs affluent à elle. Avançons une première proposition : le travail accompli dans L’Odyssée est avant tout une affaire de style. En effet,

en relation

  • Jean giono: naissance de l'odyssée
    2759 mots | 12 pages
  • Question homérique
    710 mots | 3 pages
  • Synthèse sur l'odyssée
    1691 mots | 7 pages
  • La voix de l'aède dans la littérature antique grecque
    819 mots | 4 pages
  • L'odyssée, une oeuvre structurée
    2868 mots | 12 pages
  • La question homérique
    629 mots | 3 pages
  • Homere, l'odyssé
    5184 mots | 21 pages
  • Exposé sur Homère
    2589 mots | 11 pages
  • Lettres
    292 mots | 2 pages
  • Homere
    1323 mots | 6 pages