Le style homérique

Pages: 7 (1698 mots) Publié le: 2 novembre 2010
L’Odyssée de Homère
L’Odyssée de Homère. Narrant les aventures vécues par Ulysse lors de son retour de la guerre de Troie, L’Odyssée daterait du VIIIè siècle av. JC. et serait l’œuvre d’un aède fameux, Homère. Cette épopée, lue et relue, discutée et commentée, forme avec la Bible l’un des deux piliers de la culture occidentale. Comment expliquer la continuité de son succès pendant plus devingt-huit siècles, en dépit des modes, des écoles et des courants de pensée ? Plusieurs solutions sont envisageables. En premier lieu, notre texte est ce qu’on peut appeler le récit initiateur de l’épopée, car il lance un genre qui sera repris maintes fois dans les siècles à venir. Notons en effet que L’Odyssée a su plaire à toutes les époques. De fait, cette oeuvre a été l’objet de plusieursréécritures, qui vont du classique La Fontaine, dans sa fable intitulée « Les compagnons d’Ulysse » (1694), à l’irlandais Joyce, qui écrivit la plus récente réécriture du mythe (Ulysse) en 1922. Par ailleurs, L’Odyssée est revisitée d’une autre manière, et donne lieu à des « continuations » comme le fait Fénelon dans Les Aventures de Télémaque (1699), afin de parfaire l’apprentissage du petit-fils deLouis XIV. Qui plus est, Marivaux parodie même Fénelon en écrivant Le Télémaque travesti (1714) quinze ans plus tard. Ainsi, tout compte fait, ils sont nombreux à se référer et à s’imprimer de l’hypotexte, fruit du travail d’Homère. Dès lors, tout homme est, tôt ou tard et d’une manière ou d’une autre, confronté à cette œuvre, ce qui contribue d’autant à son succès. Cette première hypothèse ne répondcependant pas de façon satisfaisante à la question posée. Il faut en effet se demander alors pour quels motifs précis les écrivains s’intéressent à l’œuvre de notre poète, pourquoi elle est inscrite dans les programmes scolaires et pour quelles raisons les lecteurs affluent à elle. Avançons une première proposition : le travail accompli dans L’Odyssée est avant tout une affaire de style. Eneffet, Homère, et ce tout au long du récit, ne cesse de plaire et de toucher par son expression. Les épithètes homériques sont un exemple paradigmatique du brio d’un auteur on ne peut plus poétique. Ainsi relevons-en certaines qui suivent des noms propres, comme « Calypso aux belles boucles » – attribut généralement accordé aux divinités pour qualifier leur beauté indéniable –, « Ulysse aux milletours » ou encore, le plus fréquent, et à mon sens le plus beau, « Aurore au trône d’or » ou « Aurore aux doigts de rose », renvoyant aux couleurs du ciel lors du levé du soleil. D’autres succèdent aux noms communs, tels « l’épée aiguë » d’Ulysse, ou les « paroles ailées » précédant chacune des prises de paroles. S’y ajoutent des passages descriptifs brillamment menés, reflétant l’art d’Homère quantaux descriptions des lieux, des itinéraires marins, de la richesse des présents d’hospitalité. Je pense au palais d’Alkinoos dont on nous dit que « De bronze étaient les murs qui s’élevaient à droite et à gauche, du seuil au fond, et qu’entourait une corniche d’émail bleu. D’or étaient les portes qui enfermaient la solide maison, et des montants d’argent étaient fixés dans un seuil de bronze.D’argent était le linteau et d’or l’anneau. » (Chant VII). Il en va de même de la beauté des corps que les dieux parent de leurs grâces les plus raffinées, à l’exemple d’Athéna qui rend Ulysse « plus beau à voir et mieux musclé, et de sa tête elle fit descendre ses cheveux en boucles, pareils à la fleur de jacinthe. Comme un expert artisan entoure l’argent d’une enveloppe d’or, […] ainsi luiversa-t-elle la grâce sur la tête et les épaules. » (Chant VI). Cette beauté surhumaine que valorisent des comparaisons poétiques s’explique en fait tout simplement : le regard émerveillé que jette la nubile Nausicaa sur Ulysse métamorphosé par

un simple bain révèle habilement que la princesse vient de trouver l’homme de ses rêves qu’elle pare aussitôt de mille dons. Stendhal parlerait ici de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le monde homérique
  • La question homérique
  • Les épithètes homériques
  • Les Héros Homeriques
  • L’ epithete homerique
  • Épithete homérique
  • Le mystère homérique
  • La question homérique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !