LE SUJET MODEL

Pages: 5 (1334 mots) Publié le: 22 mars 2015
LE SUJET MODEL
INTRODUCTION
Déjà tout petit, lorsque l’on dit « Plus tard je voudrai être comme mon papa », c’est une preuve que l’on se basse sur une figure, un modèle qui nous inspire et que l’on idolâtre. On souhaite donc atteindre un objectif : celui de ressembler à cette personne qui l’on admire tant, au point de devenir son égal. Puisqu’il représente pour lui la perfection. Mais d’un autrecôté la recherche de ce modèle idéal n’entraîne-t-il pas l’homme vers un certain conformisme poussant l’homme à une perte de son estime.
On peut se demander si le modèle idéal, par volonté de perfection, n’engendre-t-elle pas une destruction de la personnalité de l’homme et une destruction de la diversité humaine ?
Ainsi, le sujet modèle ne serait-il pas un exemple à suivre ? Par la volonté dedevenir un modèle : l’homme cherche-t-il a être parfait ? Une perte de l’estime de soi : plutôt paraître que être ?
I- Le sujet modèle : un exemple à suivre
1) Les modèles
- Nous avons besoin de modèles, car il nous est nécessaire d'avoir quelqu'un à imiter car reproduire ce que l’on voit faire, est la meilleure façon de s’approprier les gestes, d’apprendre.
Le modèle serait celui qui nous aide ànous construire, qui stimule notre capacité à créer, qui nous aide à donner le meilleur de ce que nous pouvons donner. Le modèle peut être choisi soit parmi ceux proposés par la société (le héros, la star, le scientifique, le peintre, le génie,...) soit parmi des proches (le grand-père, par exemple).
C'est le phénomène du "désir mimétique" mis en évidence par René Girard. C'est d’ailleurs sur ceprincipe que fonctionne la publicité : Le décor est choisit de façon à ce que le produit soit d’autant plus en valeur, la personne qui regarde la publicité ne désir pas tant le produit que la personne qui le porte ou le lieu dans le quel il est disposé.
2) Les contre-modèles
- Le « contre-modèle » ou « l’anti modèle » représente lui celui à qui nous ne voulons pas ressembler. C’est à dire quec’est ce qui représente ce nous ne voulons pas être ou ce à quoi nous ne voulons pas ressembler.
- Le processus de construction de soi relèverait donc avant tout d'un certain mécanicisme : choisir un modèle pour un temps, puis le laisser tomber pour en prendre un autre.
3) Un sujet modèle idéal pour tous ?
- Mais qui peut faire acte de modèle ? Existerait-il un modèle idéal pour tous ?
Si chacun estdifférent, il semblerait qu’il ne pourrait pas exister un unique modèle idéal pour tous, mais plutôt un modèle idéal à chacun.
Cependant, il pourrait exister un modèle qui serait celui de tout un groupe de personnes si ces personnes ont les mêmes centres d’intérêts.
 Ainsi, l’homme par la mise en place de modèle, pour se construire, s’humanise. L’homme tend a atteindre un objectif, copie cemodèle afin d’être égal à lui, ne trahirait-t-il pas une volonté de perfection chez l’homme ?
II- Par la volonté de devenir un modèle : l’homme cherche-t-il a être parfait ?
1) La volonté de perfection de l’homme
- Rousseau « L’homme est un animal perfectible ».
- L’homme cherche à être parfait pour éviter tous les risques et acquérir une sorte d’invincibilité, permettant d’empêcher l’homme deretrouver sa pire crainte, CAD la mort.
- Par la perfection, l’homme cherche à exercer une certaine domination sur le monde.
2) Impossibilité de l’homme à être parfait
- Cependant, n’avons-nous pas des limites à notre perfectibilité ?
Vouloir être parfait n’est-ce pas trop orgueilleux pour l’homme ?
- L’homme n’a pas une connaissance parfaite, il n’est pas omniscient.
L’homme ne pouvant pas êtreparfait, Dieu représente alors l’homme qui serait parfait.
 L’homme ne pouvant être parfait, il veut toute fois créer un archétype imageant son désir de perfection : Dieu.
3) Dieu a-t-il créer l’homme ou l’homme a-t-il créer Dieu ?
Donc création d’archétypes par les hommes car Dieu=archétypes des hommes : L'archétype d'un sujet donné se fonde sur une image représentative forte, caractérisée,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Modèle de rédaction
  • Sujet : « la démocratie athénienne peut-elle passer à nos yeux pour un modèle »
  • Modele
  • Modele
  • Modele
  • Modèle
  • Modele
  • Modèles

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !