Le sujet s'affirme-t-il indépendamment de ce qui l'entoure?

418 mots 2 pages
Bourdon TG5
William
Philosophie
Dissertation

Le sujet s’affirme-t-il indépendamment de ce qui l’entoure ? Un sujet est un être qui a conscience de lui-même, mais a-t-il conscience de lui-même indépendamment des autres ou bien a-t-il besoin de ce qui l’entoure ? Nous sommes sujet car nous prenons conscience du monde extérieurs et de nos actes mais aussi en raison de ce qui se passe à l’intérieur de nous-même. Cela nous amène à nous demander comment accède-t-on au statut de sujet ? Dans une première partie, nous verrons que Kant pense que le sujet s’affirme indépendamment de ce qui l’entoure ensuite dans une seconde partie, Camus démontrera que nous devenons sujet en nous révoltant contre les autres et enfin on se demandera si le sujet s’affirme aussi à l’aide du monde qui l’entoure avec le texte de Hegel. Dans cette première partie, Kant se demande si « l’homme peut posséder le Je dans sa représentation ». Posséder le « je » dans sa représentation, c’est se penser comme irremplaçable et unique, et personne n’est interchangeable car personne ne peut vivre à notre place. Cela veut dire qu’on a le droit et qu’on est capable de prendre des décisions dans notre vie. Ce n’est pas le cas de l’esclave qui n’est pas un sujet car il ne prend pas des décisions par soi-même. L’homme est un sujet et l’animal est un objet, c’est pour cela que nous sommes une personne. Le mot « personne » vient de « persona » qui signifie masque de théâtre, le masque servait à incarner un type d’être humain. La personne à une identité sociale qui la constitue jusqu’à la fin de sa vie. Ici intervient l’opposition avec les animaux. La raison c’est la capacité à diriger sa vie, à réfléchir sur ce qui est le plus souhaitable pour nous. Les hommes décident de leur vie, les animaux au contraire sont conduits par leurs instincts. Cette idée que nous avons de

en relation

  • L'enseignement de la danse en eps
    3046 mots | 13 pages
  • La vie des formes - henri focillon-
    2902 mots | 12 pages
  • Sui-je conscient de ce qui m'arrive ? philosophie
    2724 mots | 11 pages
  • Doc_explication_du_texte_de_pascal_2_
    3840 mots | 16 pages
  • Philosophie/litterature
    4176 mots | 17 pages
  • La règle de droit.
    3746 mots | 15 pages
  • Adolescent
    5437 mots | 22 pages
  • Fiches psychologie du developement
    7755 mots | 32 pages
  • Philosophie (synthèse UCL)
    14603 mots | 59 pages
  • Philo puis je savoir qui je suis
    8814 mots | 36 pages