Le sujet

2586 mots 11 pages
LE SUJET

LA CONSCIENCE-L'INCONSCIENT- LE DESIR

La notion de sujet permet d'opérer une distinction entre l'homme et le monde des objets. En effet, l'homme se considère comme un sujet, comme un être agissant par lui-même, à la différence des objets, qui eux sont inertes et soumis entièrement aux lois de la nature. Etre un sujet, c'est être capable de dire « je », de parler et d'agir en son nom, et par là d'assumer la paternité de ses actes. Etre un sujet, c'est du coup reconnaître que nous sommes responsables de ce que nous faisons. Le sens du mot « sujet » en grammaire éclaire ce sens philosophique dans la mesure où, dans la phrase, le sujet désigne, désigne l'agent, celui qui agit, le verbe , quant à lui, désignant l'action. Néanmoins, cette conception de l'homme comme sujet pose problème. Ne sommes-nous pas quelque fois un peu comme des « objets », subissant un ordre étranger à notre volonté? Par exemple, sommes-nous toujours maîtres de nos comportements, sujets de nos propres décisions ou en proie à des influences et des manipulations insoupçonnables? Nous comportons-nous toujours comme des êtres responsables et méritons-nous vraiment ce qualificatif de « sujet » par lequel nous nous plaçons si haut au-dessus de l'animal? C'est à ces questions que nous tâcherons de répondre en explorant tour à tour les notions de conscience, d'inconscient et de désir.

I- LA CONSCIENCE

1) Rôle de la conscience dans l'affirmation et l'existence de soi. Le mot conscience vient du latin « cum-scientia » et désigne « un savoir qui m'accompagne ». La conscience est une forme de savoir, à la fois sur soi et sur le monde. L'expression courante "perdre" ou "reprendre connaissance", pour désigner ces phénomènes de perte ou de retour de la conscience, atteste bien cette dimension de savoir propre à conscience, savoir indispensable pour vivre. Remarquons que, paradoxalement, c’est quand elle nous fait faux bond que l'on réalise le rôle fondamental qu'elle joue dans

en relation

  • Sujet
    362 mots | 2 pages
  • Le sujet
    6559 mots | 27 pages
  • Le sujet
    795 mots | 4 pages
  • Pas de sujet
    287 mots | 2 pages
  • Sujet ses
    341 mots | 2 pages
  • Le sujet
    2486 mots | 10 pages
  • Le sujet
    1348 mots | 6 pages
  • Sujet
    1496 mots | 6 pages
  • Le sujet
    2657 mots | 11 pages
  • Le sujet
    14536 mots | 59 pages