Le sujet

530 mots 3 pages
Le Sujet

La conscience, l’inconscient

Conscience : savoir immédiat que l’homme possède de ses propres pensées, sentiments et actes. Faculté qui permet à la fois de saisir ce qui se passe en nous et hors nous. Donne lieu à plusieurs catégories de connaissances.
Conscience du monde : Je ne peux pas avoir conscience d’un objet ou d’une idée sans avoir avoir conscience de cette idée. Les objets du monde existent pour ma conscience dans la mesure où elle-même existe pour elle. C’est la conscience de soi avec celle de quelque chose d’autre. (Voir Sartre, dans l’être et le néant)
Conscience morale : La conscience morale est la capacité qu’a l’homme de pouvoir juger ses propres actions en bien comme en mal. Même si celle-ci est susceptible de nous faire éprouver du remords ou de la « mauvaise conscience », elle fait pourtant notre dignité. (Voir Kant)
Inconscient : Il se produit en nous des phénomènes psychiques dont nous n’avons pas conscience, mais qui déterminent certains de nos actes conscients. Ainsi, nous pensons nous connaitre, mais nous ignorons pourquoi nous avons de l’attrait ou de la répulsion à l’égard de certains objets. Cela peut-être la part inconsciente de notre personnalité qui entre en jeu. (Voir Freud, névrose avec le ça, le moi et le surmoi)
Intentionnalité : Désigne l’acte par lequel la conscience se rapporte à l’objet qu’elle vise.

La perception

Perception : raisonnement qui consiste à analyser, décomposer une réalité en ses différents éléments. Appel au 5 sens avec la perception.
Essentiel : L’essence d’une chose, c’est sa nature, ce qui définit son être. On ne saurait ôter la qualité de la chose sans la détruire. Une qualité essentielle s’oppose alors à une qualité accidentelle, c’est-à-dire non constitutive et non nécessaire à la chose.

Le désir

Ataraxie : « absence de trouble ». Etat de tranquillité de l’âme qui définit le bonheur et ainsi, le but à atteindre pour les sagesses antiques (Voir épicurisme et

en relation

  • Sujet
    362 mots | 2 pages
  • Le sujet
    2586 mots | 11 pages
  • Le sujet
    6559 mots | 27 pages
  • Le sujet
    795 mots | 4 pages
  • Pas de sujet
    287 mots | 2 pages
  • Sujet ses
    341 mots | 2 pages
  • Le sujet
    1348 mots | 6 pages
  • Sujet
    1496 mots | 6 pages
  • Le sujet
    2657 mots | 11 pages
  • Le sujet
    14536 mots | 59 pages