Le survenant - la vie sédentaire idéalisée

614 mots 3 pages
Paragraphe de développement

À la lecture du roman, nous nous apercevons que la vie sédentaire est valorisée à plusieurs reprises par le fait qu’elle permet aux personnages de bénéficier d’une certaine tranquillité d’esprit. Plus précisément, nous observons que les paysages ruraux procurent un sentiment d’apaisement à celui qui les contemple. Ainsi, lors d’une balade en solitaire sur la rivière du Chenal, « Le Grand-dieu-des-routes renifla d’émotion. Quelque chose de grand et de nostalgique à la fois, quelque chose qu’il n’avait jamais ressenti auparavant remuait en lui, qu’il eût aimé partager, même dans le silence, soit avec Didace Beauchemin, soit avec Angélina Desmarais, ou peut-être aussi Z’Yeux-ronds. » (p. 65, l.1). Est-ce que le Survenant regrette de ne pas avoir opté pour une vie plus rangée? Peut-être bien, néanmoins, il n’aurait pas choisi d’autres compagnons que ceux du Chenal du Moin pour partager cet instant de sérénité : seuls ceux-ci auraient su apprécier autant que lui la beauté de ce paysage rustique. Par ailleurs, Didace aussi ressentit une quiétude réconfortante lors de certains moments clichés de sa vie à la campagne. Certes, « Quand il avait prit possession de la terre ancestrale, puis à la naissance de son fils, un sentiment de durée, de plénitude l’avait pénétré jusque dans sa substance même : la force tranquille de l’arbre qui, à chaque instant, enfonce ses racines plus avant dans le sol. » (p. 80, l. 28). Certainement, assurer la relève de la ferme familiale ainsi que de donner naissance à son premier fils sont des événements symboliques dans la vie d’un agriculteur. De fait, la métaphore précédente, reliant la sagesse et la force de l’arbre avec celles de Didace, met en évidence le sentiment de plénitude qu’il en retira. Qui plus est, la tranquillité d’esprit que procure la vie de fermier est telle, que malgré l’infortune du Survenant, les valeurs et les traditions agrestes auraient pu lui permettre, en épousant Angélina, de s’y

en relation

  • Peut-on affirmer que, dans Le Survenant, la vie sédentaire est idéalisée ?
    509 mots | 3 pages
  • Peut-on affirmer que, dans le survenant, la vie sédentaire est idéalisée ?
    872 mots | 4 pages
  • Peut-on affirmer que, dans le survenant, la vie sédentaire est idéalisée ?
    287 mots | 2 pages
  • Peut-on affirmer que, dans le survenant, la vie sédentaire est idéalisée ?
    943 mots | 4 pages
  • Le survenant Germaine Guevremont, la vie sédentaire idéalisée?
    804 mots | 4 pages
  • Peut-on affirmer que, dans le survenant, la vie sédentaire est idéalisée ?
    964 mots | 4 pages
  • Peut-on affirmer que, dans Le Survenant, la vie sédentaire est idéalisée?
    670 mots | 3 pages
  • Le survenant
    1047 mots | 5 pages
  • Le survenant paragraphe
    1126 mots | 5 pages
  • francais 3 devoir 2
    1280 mots | 6 pages