Le survenant

750 mots 3 pages
Étape 1 : Plan du développement

Argument principal 1

À plusieurs reprises, le Survenant quitte le Chenal du Moine pour quelques jours.

Sous Arguments :

1- La veille du Jour de l’An, le Survenant ne revenu pas de Sorel, et ne rentra que 2 jours plus tard.

2- Le départ du Survenant pour Montréal, à la fin de l’hiver, pendant une semaine.

3- Le départ définitif du Survenant après près d’un an passé au même endroit.

Argument principal 2

Le Survenant trouve plus de plaisir à être en action qu’à vivre sur place et voir toujours les mêmes choses.

Sous-Arguments :

1- Lorsque le père Didace parle du travail manquant, le Survenant réagit de vif et annonce que s’ils ne veulent plus de lui, cela ne lui dérangera pas de reprendre la route, vers un endroit où il y aura du travail pour lui.

2- Le Survenant ne tient plus en place à l’annonce de la venue du Cirque à Sorel, Cirque qu’il associe à la route.

3- Survenant reproche aux habitants de Chenal du Moine de vivre de manière routinière et de vivre des mêmes souvenirs, sans rien voir de nouveau.

Étape 2 : Rédaction

D’abord, le bonheur du Survenant est un personnage aimant vivre dans l’action et voir du monde et des choses différentes. Il en fait déjà allusion dès les premiers chapitres du roman, lorsque le père Didace, chef de famille où réside le Survenant, parle du travail qui viendra à manquer. À ce moment le Survenant ne perdit pas de temps à réagir et lui exprima le fait qu’il ne lui dérangeait pas de reprendre la route s’il était insatisfait de son ouvrage : « Si vous avez pas satisfaction, dites-le : la route est proche. De mon bord, si j’aime pas l’ordinaire, pas même le temps de changer de hardes, et je pars. » (p.43) À la suite de la lecture, nous apprenons que le Survenant ne quitte pas le domicile des Beauchemin. De plus, plus tard, lors d’une promenade avec Angélina, une voisine, le Survenant apprend que le Cirque viendra faire un tour à Sorel,

en relation

  • Le survenant
    4806 mots | 20 pages
  • Le survenant
    646 mots | 3 pages
  • Survenant
    650 mots | 3 pages
  • Le survenant
    527 mots | 3 pages
  • Survenant
    731 mots | 3 pages
  • Le survenant
    1228 mots | 5 pages
  • Le survenant
    461 mots | 2 pages
  • Le survenant
    746 mots | 3 pages
  • Le survenant
    1132 mots | 5 pages
  • le survenant
    726 mots | 3 pages