Le suuréalisme

Pages: 2 (277 mots) Publié le: 2 février 2011
Le surréalisme est d’abord un phénomène littéraire, qui nait avec la publication du Manifeste du surréalisme en 1924. Le mouvement doit son nom au poète français GuillaumeApollinaire qui utilise le terme surréaliste en 1917 pour décrire une forme d’expression qui dépasse le réalisme. L’écrivain et poète français André Breton va le rendrecélèbre en faisant des expériences sur la langue. Le surréalisme refuse les atrocités de la Première Guerre mondiale, comme le mouvement dada. Il veut que l’homme se libère de ladomination du rationnel dans les questions personnelles, culturelles et sociales. Les travaux du psychiatre Sigmund Freud sur l’analyse des rêves, le désir et l’inconscient,influencent les surréalistes.
Le surréaliste est vite adopté par les arts plastiques, la musique, le cinéma et la photographie. Le surréalisme se développe à Paris, alorscapitale mondiale de l’art, attire les artistes du monde entier. Dès 1924, la Belgique est le premier pays en dehors de la France à lancer des initiatives surréalistes.
Enpeinture, le surréalisme est un moyen d’exprimer l’inconscient par des formes visuelles. Ces formes sont soit réelles et positionnées de manière surprenantes, soit crééespar l’imaginaire du peintre. Les peintres juxtaposaient des formes (objets, personnages) de manière incongrue (bizarre, étonnante) et créaient des formes issues de leurimaginaire, de leur inconscient, de leurs rêves.
Le surréalisme est connu internationalement grâce à des expositions qui ont eu lieu à Londres (1936), New York (1936), Tokyo(1937) et Paris (1938). L’immigration aux Etats-Unis de nombreux surréalistes à cause de la Seconde Guerre mondiale a eu une grande influence sur l’art américain (Pop Art).
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !