Le système de l'exclusif

Pages: 34 (8266 mots) Publié le: 3 août 2010
Le-systeme-de-l-exclusif

Le commerce colonial est régi par le système de l'exclusif. Le principe de l'Exclusif se définit par quatre caractéristiques structurelles :

- interdiction aux colonies de vendre leurs produits à d'autres pays qu'à la métropole,
- interdiction de transformer les produits récoltés en produits manufacturés,
- réserve exclusive au profit de la métropole du droitd'approvisionner ses colonies,
- réserve aux navires français du transport de tous les objets des colonies à la métropole ou dans les autres colonies.
Le but du système de l'Exclusif est triple :
- procurer aux produits du sol et de l'industrie de la métropole des débouchés constamment ouverts,
- assurer à ces produits des marchés à l'abri de toute concurrence étrangère,
- obtenir, par voied'échange et sans exportation de numéraire, des dentées que la métropole ne produit pas.

exclusif

Système de l'exclusif, ensemble de prescriptions réglementant les échanges commerciaux entre la France et ses colonies, sous l'Ancien Régime. (Ce système donnait à la France l'exclusivité du transport transatlantique aux colonies, leur interdisait de commercer entre elles et avec les pays étrangers,et les obligeait à orienter leur activité vers des produits agricoles de haute qualité [épices, sucre, coton, café, etc.].)

La compagnie a un objectif commercial

Une compagnie est alors une association de négociants ayant reçu du pouvoir royal le monopole des relations commerciales entre la métropole et une région déterminée. Cette compagnie, comme celles qui suivront, a un objectifcommercial. La compagnie a seule le croit d'approvisionner les colonies de tous les objets nécessaires tant à l'exploitation qu'à la consommation et de prendre en échange toutes les denrées récoltées et fabriquées. Elle est gérée par les associés qui y ont investi.

Le pacte colonial

ADRESSE
VOTEE PAR LE CONSEIL COLONIAL
séance du 9 juillet 1842

Monsieur le Gouverneur,

Vous avez appelé lacolonie à vous exprimer ses souffrances; votre voix les a fait entendre à la France. La colonie vient y réunir la sienne. La Révolution de 1830 n' a pu créer pour les colons seuls l'obligation de souffrir et de se taire. En exposant nos misères, nous remonterons à leurs causes. Votre nom mêlé à nos plus chères affections, est en dehors des justes plaintes que nous devons vous faire connaître.

Ala campagne, le propriétaire soucieux de ses peines, des besoins de sa famille, de ceux de ses esclaves, sans ressources, sans crédit, et, par une accumulations d'infortunes, l'épidémie ravageant les ateliers. - Dans les villes, les quais encombrés, les sucres s'égouttant sur les dalles des rues; avilissement du marché, les caisses vides, la panique commune discréditant les signatures, et lediscrédit appelant la banqueroute, la misère de l'agriculture réagissant sur celle du commerce: voilà le tableau de la colonie que vous administrez, Monsieur le Gouverneur; vous le voyez, vous le sentez, vous l'exprimer comme nous; tout nous est donc commun...tout!... hormis cette espérance dont vous vous flattez encore et que nous avons perdue...En effet , quel baume réparateur peut soulagerdésormais des maux peut-être incurables! ...Des espérances, Monsieur le Gouverneur! eh! quelles espérances placer encore après celles que nous avions si légitimement conçues sur la foi des promesses du Ministre, lors de la présentation du budget? ... Elles étaient bien trompeuses, ces espérances, car elles ne flattaient le mal que pour le rendre plus aigu: mal affreux qui frappe à la fois et la colonie etles ports de la métropole!

Dans les affections prolongées, l'avenir n'est plus un réparateur; or, c'était aux souffrances de 1837 et 1838 que le dégrèvement de 1839 avait voulu pourvoir; et ces souffrances, un moment suspendues, n'ont-elles pas repris leur cours, après la loi de 1840 qui amena la crise actuelle.

Une colonie qui reçoit de sa métropole tous les objets de sa consommation...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Systemes
  • system
  • Système
  • systeme
  • Le system
  • Systeme
  • Systeme
  • Systemes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !