Le tartuffe (molière) commentaire composé : acte iv, scène 5

Pages: 7 (1565 mots) Publié le: 29 novembre 2012
Commentaire composé sur l'acte IV scène 5 du Tartuffe de Molière. Cette analyse sur l'acte IV, scène 5 du Tartuffe a été rédigée par un professeur de français.
Comédie en cinq actes et en alexandrins de Molière, Tartuffe est présentée pour la première fois au Palais de Versailles le 12 mai 1664, en réaction contre la Compagnie du Saint-Sacrement. Celle-ci parvient à faire interdire la piècependant des années, malgré le fait que le Roi Louis XIV l'ait appréciée. Il faut attendre 1669 pour que l'autorisation soit donnée de jouer publiquement la pièce. Cela est (entre autres) dû à l'évolution de la situation en France, de la dissolution de la Compagnie du Saint-Sacrement à la signature de la « Paix de l'Eglise » entre Louis XIV et le Pape.
L'antagoniste Tartuffe, le faux dévot qui a donnéson titre à la pièce, a vu son nom rentrer dans le langage courant puisqu'aujourd'hui encore, un tartuffe désigne un hypocrite qui se cache derrière une apparence de bons sentiments. La tartuferie ou tartufferie désigne par conséquent un comportement hypocrite.
La scène que nous allons étudier fait partie de l'Acte IV. Elmire, qui a voulu tendre un piège à Tartuffe pour le pousser à l'aveu etdonc à l'adultère, a caché son mari Orgon sous la table...
Sommaire du commentaire composé: Acte IV, scène 5 - Le Tartuffe
1. Une scène comique
1. La double lecture des paroles d'Elmire
2. La multiplicité des effets comiques
2. Une scène très ancrée dans l'œuvre 
3. Le parallèle avec la scène 3 de l'acte III 
4. Ses différences et l'évolution de la pièce
3.Les critiques développées par Molière 
5. Critique de la casuistique
6. Critique d'une violence palpable
4. Conclusion
Extrait du commentaire composé
« Tartuffe, Elmire, Orgon caché sous la table.
Tartuffe
On m'a dit qu'en ce lieu vous me vouliez parler.
Elmire
Oui, l'on a des secrets à vous y révéler.
Mais tirez cette porte avant qu'on vous les dise,
Et regardez partoutde crainte de surprise :
Une affaire pareille à celle de tantôt
N'est pas assurément ici ce qu'il nous faut.
Jamais il ne s'est vu de surprise de même ;
Damis m'a fait pour vous une frayeur extrême,
Et vous avez bien vu que j'ai fait mes efforts
Pour rompre son dessein et calmer ses transports.
Mon trouble, il est bien vrai, m'a si fort possédée,
Que de le démentir je n'ai point eu l'idée ;Mais par là, grâce au Ciel, tout a bien mieux été,
Et les choses en sont dans plus de sûreté.
L'estime où l'on vous tient a dissipé l'orage,
Et mon mari de vous ne peut prendre d'ombrage,
Pour mieux braver l'éclat des mauvais jugements,
Il veut que nous soyons ensemble à tous moments ;
Et c'est par où je puis, sans peur d'être blâmée,
Me trouver ici seule avec vous enfermée,
Et ce quim'autorise à vous ouvrir un cœur
Un peu trop prompt peut-être à souffrir votre ardeur.
Tartuffe
Ce langage à comprendre est assez difficile,
Madame, et vous parliez tantôt d'un autre style.
Elmire
Ah ! si d'un tel refus vous êtes en courroux,
Que le cœur d'une femme est mal connu de vous !
Et que vous savez peu ce qu'il veut faire entendre
Lorsque si faiblement on le voit se défendre !Toujours notre pudeur combat, dans ces moments
Ce qu'on peut nous donner de tendres sentiments.
Quelque raison qu'on trouve à l'amour qui nous dompte,
On trouve à l'avouer toujours un peu de honte.
On s'en défend d'abord ; mais de l'air qu'on s'y prend,
On fait connaître assez que notre cœur se rend,
Qu'à nos vœux par honneur notre bouche s'oppose,
Et que de tels refus promettent toute chose.C'est vous faire sans doute un assez libre aveu
Et sur notre pudeur me ménager bien peu ;
Mais, puisque la parole enfin en est lâchée,
À retenir Damis me serais-je attachée ?
Aurais-je, je vous prie, avec tant de douceur
Écouté tout au long l'offre de votre cœur ?
Aurais-je pris la chose ainsi qu'on m'a vu faire,
Si l'offre de ce cœur n'eût eu de quoi me plaire ?
Et lorsque j'ai voulu...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire littéraire sur "le tartuffe" de molière, acte iv scène 5
  • Tartuffe acte iv scène 5
  • Tartuffe, acte iv, scène 5
  • Tartuffe acte iv scène 5
  • tartuffe Acte IV scène 5
  • Tartuffe, molière acte iv scène 5 lecture analytique
  • Molière, Le Misanthrope – Acte IV scène 3 (Commentaire composé)
  • “Le tartuffe” : lecture analytique, acte iv, scène 5

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !