Le temps dans les pensées de kant et heidegger : une véritable opposition ?

4453 mots 18 pages
Vanderstraeten Paul
Bac 1 FUSL
Exercice de philosophie

Dissertation : le temps dans les pensées de Kant et Heidegger : une véritable opposition ?

Année 2011-2012.

Le temps dans les pensées de Kant et Heidegger : une véritable opposition ?

Ce travail sera guidé par une citation de Heidegger : « Ce n’est donc pas parce que le temps a le rôle d’une « forme de l’intuition » et que, comme tel, il est étudié au début de la critique de la raison pure, qu’il acquiert dans cet ouvrage, par son unité essentielle avec l’imagination transcendantale, une fonction métaphysique centrale. Ce rôle, il l’obtient parce que la compréhension de l’être, en raison même de la finitude du dasein dans l’homme, se projette vers le temps ». Heidegger affirme ici que ce n’est pas parce que le temps est une forme de l’intuition qu’il acquiert une fonction métaphysique centrale. Mais, pourquoi donc alors Kant lui a-t-il attribué une fonction métaphysique centrale dans Critique de la raison pure ? Est-ce que les deux auteurs, lorsqu’ils parlent de la métaphysique, regardent-ils bien dans la même direction ? Sur quel point dans la philosophie de Kant Heidegger fait-il fond pour pouvoir affirmer ceci ? Voici toute quelques questions qui peuvent venir à l’esprit en essayant de comprendre cette citation. Vu que Heidegger s’appuie sur la philosophie de Kant, il me semble opportun dans un premier temps de revenir sur celle-ci et d’y examiner les éléments qui nous concerne, c’est-à-dire d’abord la conception métaphysique kantienne, ensuite la problématique du temps dans Critique de la raison pure, et enfin les relations entre ces deux aspects. Le deuxième volet du travail consistera à examiner le point de vue d’Heidegger. On y expliquera pourquoi Heidegger accorde un autre rôle au temps qu’il joue dans la fonction métaphysique que Kant lui attribuait. Je terminerai ce travail par une réflexion d’un philosophe

en relation

  • Temps vecu
    26810 mots | 108 pages
  • J"aime bien cite parce qu"il est cool.
    7377 mots | 30 pages
  • L'art en philosophie
    4327 mots | 18 pages
  • La technique et la vérité
    5508 mots | 23 pages
  • Anthropologie pascalienne
    7789 mots | 32 pages
  • Martin heidegger
    4498 mots | 18 pages
  • Tibo
    12276 mots | 50 pages
  • L'existence et le temps
    14507 mots | 59 pages
  • Autrui
    12453 mots | 50 pages
  • Foucault
    9870 mots | 40 pages