Le tennis

18125 mots 73 pages
Le tennis est un sport de raquette qui oppose soit deux joueurs (on parle alors de simple) soit quatre joueurs qui forment deux équipes de deux (on parle alors de double). Les joueurs utilisent une raquette cordée verticalement et horizontalement à une tension variant avec la puissance que l'on veut obtenir. Cette raquette, dont les matériaux peuvent varier, sert à frapper une balle en caoutchouc, remplie d'air et recouverte de feutre. Le but du jeu est de frapper la balle de telle sorte que l'adversaire ne puisse la remettre dans les limites du terrain :

* soit en marquant le point en mettant l'adversaire hors de portée de la balle (si la balle touche le haut du filet et retombe dans le camp du joueur adverse, on parle de « Chapelle ») ; * soit en l'obligeant à commettre une faute (si sa balle ne retombe pas dans les limites du court, ou si elle ne passe pas le filet).

Le match se gagne en remportant un maximum de points, de jeux, puis de sets, conformément aux règles du jeu, variables selon le sexe, l'âge, le tournoi...

Le tennis est l'un des sports de raquette les plus populaires, au même titre que le tennis de table, ou le badminton, qui restent les disciplines les plus pratiquées en Asie.
___

Histoire [modifier]
La naissance du tennis [modifier]

Le tennis est une adaptation anglaise du jeu de paume. À la suite de la bataille d'Azincourt (1415), le duc d’Orléans est emprisonné pendant deux décennies en Angleterre. À l’occasion de cette captivité à Wingfield dans le comté de Norfolk, le duc introduit en Angleterre le jeu de paume qu’il pratique presque quotidiennement[2].

Le tennis est né selon les sources entre 1858 et 1870 soit plus de quatre siècles plus tard. En 1858 le major Harry Gem esquisse une sorte de court de tennis sur le gazon de sa propriété : il joue un jeu assez similaire au tennis actuel. Vers 1863 le Major Walter Clopton Wingfield, le descendant du châtelain de Wingfield, pratique aussi une sorte de tennis dans sa

en relation

  • Le tennis et moi
    952 mots | 4 pages
  • Tennis
    527 mots | 3 pages
  • le tennis
    395 mots | 2 pages
  • Le tennis
    668 mots | 3 pages
  • Le tennis
    498 mots | 2 pages
  • Le Tennis
    642 mots | 3 pages
  • Tennis
    594 mots | 3 pages
  • Tennis
    1335 mots | 6 pages
  • Le tennis
    565 mots | 3 pages
  • Le TENNIS
    2712 mots | 11 pages