Le théatre

Pages: 2 (275 mots) Publié le: 25 avril 2010
. La Commedia dell’arte est un théâtre antilittéraire: elle se joue non à partir d'un texte rédigé à l'avance, mais d'un simple canevas, d'un "scénario". Apartir de là, les acteurs improvisent, construisent un dialogue. La pièce est ainsi une sorte de création collective avec donc beaucoup de gestes, improvisationdes personnages, une comédie qui s’inspire alors de la vie de tous les jours. Un fait qui rapproche d’autant plus le public dans la pièce et donc favorisel’expression des sentiments, de la vie antérieure, de l’évolution psychologique ou affective des personnages (le public s’identifie aux personnages).
En 1997, lors duprix Nobel littéraire de Stockholm, Dario Fol insiste sur la qualité du théâtre de Ruzzante qu’il considère comme le père de la commedia dell’arte, qui inventa lelangage original, un langage de et pour le théâtre
De plus Même si le langage des mots est primordial dans une pièce de théâtre, le langage visuel tel que ledécor, les costumes, les accessoires, l'espace scénique aussi, et le langage sonore, y compris la musique, sont des éléments non négligeables, et ils ont unefonction et une symbolique importante et unique, ce qui enrichit l'intérêt du spectateur face à une représentation théâtrale. On remarque aussi que les parolesprononcées ne s'adressent pas seulement aux personnages, mais indirectement aux spectateurs, qui deviennent alors des témoins et des participants à la scène.
« il n'ya pas que la parole. Tout est langage au théâtre : les mots, les gestes, les objets. » Selon Ionesco célèbre écrivain au temps du théâtre de l’absurde.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Théatre
  • le théatre
  • Le théatre
  • Theatre
  • Le théâtre
  • Le théâtre
  • Théâtre
  • Theatre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !