Le tiers état se proclame assemblée nationale

Pages: 7 (1537 mots) Publié le: 12 février 2013
« L’Assemblée nationale déclare que la personne de chaque député est inviolable », c'est ce qu'a déclaré le comte de Mirabeau dans le discours du 23 juin, 6jours après la création de l'Assemblée nationale.
C'est un discours prononcé le 17 juin 1789 dans lequel le tiers état se proclame Assemblée nationale. Ce discours est prononcé par l'abbé Joseph Sieyès, membre du clergé mais député du tiersétat. Il est né le 2 mai 1748 et est décédé le 20 juin 1836. Il fut président de l'Assemblée nationale constituante du 08 juin au 21 juin 1790. Il sera à l'origine de la rédaction du serment du jeu de paume et il travaillera beaucoup sur la rédaction de la Constitution. C'est un des personnages important de la révolution française.
Après plusieurs tentatives de réformes qui n'ont pas été menées àleur terme, notamment celle de Turgot de 1774 à 1776, la monarchie française se trouve confrontée à une crise politique, économique et financière. De 1787 à 1789, la détérioration des conditions de vie est mal supportée par le peuple, qui s'indigne d'autant plus de la persistance des privilèges. En août 1788, Louis XVI convoque les états généraux qui se réunissent le 5 mai 1789, à Versailles, dansla salle des Menus-Plaisirs. Chaque ordre est représenté par des députés élus séparément. Les députés du tiers demandent aussitôt de voter, non par ordre, mais par tête. Au cours de la séance d'ouverture des Etats généraux, le roi fait un discours dans lequel il ne parle que de réforme fiscale et à la fin il demande aux trois ordres de se séparer pour commencer le décompte de leur députés. Doncles députés du tiers-état comprennent qu'on s'oriente vers un vote par ordre et non pas individuel et que les réformes ne seront que de l'ordre de la fiscalité. Cette révélation va provoqué la colère du tiers-état. Ainsi, les députés du tiers-état refusent de bouger et pendant la nuit ils vont discuter les uns avec les autres. Il y a 2 députés qui réussissent a convaincre les autres de refuser desiéger en chambre séparée. Ils refusent dans un 1er temps de commencer le décompte de leur députés et demande la vérification en commun des pouvoirs des députés des trois ordres. Ensuite il refusent carrément le dénominatif de 'tiers-états' et ils décident de se faire appeler « Chambre des communes ». Tout s'arrêtent pendant pratiquement 1moi mais au bout d'un moment le peuple commence as’impatienter et du coup l'un des députés du tiers-états : Mirabeau dit qu'il il faut reprendre une initiative car le tiers-état ne peut pas rester sans rien faire. Cette prise d'initiative va être le fait de l'abbé Sieyès. Le 15 juin il dit qu'il faut changer la dénomination de l'Assemblée donc le 17 juin 1789 les députés décident de s'appeler « Assemblée nationale ».
L'Assemblée nationale est créée parl'échec des Etats généraux et à l'initiative des députés du tiers-état notamment l'abbé Joseph Sieyès. Cependant en aucun cas elle ne rejette les députés des deux autres ordres, au contraire elle souhaite que tout les députés se réunissent pour formé une sorte de contre-pouvoir face au roi et surtout pour qu'ils mettent en place des réformes qui conviennent à tous.
Comment l'Assemblée nationale,qui s'est constituée assez rapidement, a t-elle pu avoir autant d'influence, d'importance ? L'Assemblée nationale qui s'est constituée en juin 1789, à pris plus de pouvoirs notamment parce qu'elle représente la plus grande parti du peuple et qu'elle a effectué un transfert de souveraineté (I). De plus, son objectif principale est de satisfaire les revendications faite par le peuple depuis plusieurscar elle a acquis sa légitimité par le peuple (II).

I. La prise de pouvoir de l'Assemblée nationale

A) Les députés du tiers état : représentant du peuple

« L’Assemblée, délibérant après la vérification des pouvoirs ». Après plusieurs appel aux deux autres ordre pour que le décompte des députés se fasse en commun, les députés du tiers-état décident la vérification à eux seuls des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire de texte texte : le tiers état se proclame assemblée nationale, 17 juin 1789
  • Le tiers etat se proclament assemblée
  • Assemblée nationale
  • Assemblée nationale
  • Assemblée nationale
  • Le tiers état
  • Le tiers etat
  • Le tiers-etat

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !