Le tourisme dans la région de kolda

Pages: 7 (1540 mots) Publié le: 5 juillet 2011
INTRODUCTION
Kolda est une ville importante pour la région. Le touriste n’aura que peu de raison de s’y attarder… sauf sil est chasseur. Durant toute la période de trouble en Casamance, la région n΄a pas été chassée et le gibier pullule (phacochère à volonté !). Les Hôtels de la ville proposent tous de s’occuper des formalités pour venir chasser au Sénégal notamment d’obtenir les permis de portd’arme qui seront remis directement a la sortie de l’avion. Ils possèdent également tous des campements de chasse, plus enfonces dans la brousse. Pour les non-chasseurs, il reste que la ville est intéressante pour les services quelle offre : outre la préfecture, une poste et surtout une Société Générale de Banques au Sénégal (SGBS), et puis quelques échoppes, des restaurants et une boite dansl’artère principale. En ce qui concerne les infrastructures de transports, la région de Kolda est dotée d’un aéroport mais les routes ne sont pas des meilleures. Sur le plan culturel, Kolda regorge de beaucoup de potentialités. Concernant la nature, la région est très riche en faune et en flore.
I. PRESENTATION GEOGRAPHIQUE DE LA REGION DE KOLDA
La présentation qui sera faite concerne les limitesadministratives de l’ancienne région de Kolda avant la création de la région de Sédhiou. Cette ancienne entité administrative est née de la reforme administrative et territoriale de 1984 qui scinde la région naturelle de Casamance en deux entités différentes. Elle s’étend sur plus de 21.011 km², soit 10,68 % du territoire national.
La région de Kolda a une position excentrée par rapport aux grandscentres urbains du pays. Elle se situe à l’extrême sud du pays et une grande partie de ses limites constitue aussi des frontières internationales.
Elle est limitée :
 au Nord la République de Gambie,
 au Sud les Républiques de Guinée et Guinée Bissau,
 à l’Est la région de Tambacounda,
 à l’Ouest la région de Ziguinchor.
L’étendue de la frontière internationale de la région de Kolda luiconfère une position stratégique. Elle est en effet un carrefour international de rencontres et d’échanges entre différents peuples de la sous région dont le principal cadre est le marché international de Diaobé. Sur le plan administratif l’ancienne région de Kolda est composée des départements de Kolda (8.284 km²), de Sédhiou (7.293 km²) et de Vélingara (5.434 km²). Elle compte 11 arrondissements,43 communautés rurales, 05 communes et 2.255 villages officiels.
1. Milieux physiques
a) Climat, Pluviométrie et végétation
Le climat de la région de Kolda est caractérisé par l’alternance d’une saison sèche et d’une saison pluvieuse qui s’étend de mai à octobre. La région de Kolda est très bien arrosée. Les moyennes pluviométriques régionales annuelles varient entre 700 et 1300 mm. Cettebonne pluviométrie est déterminée par des conditions atmosphériques favorables.
La quantité de précipitations enregistrée varie également dans la distribution spatiale. Le département de Sédhiou avec une position plus méridionale enregistre des précipitations beaucoup plus importantes que Kolda et Vélingara.
Les températures évoluent en fonction de la saison. En effet, elles sont relativement bassesentre les mois de novembre et février correspondant à la saison fraîche. Elles sont élevées du mois de mars au mois de mai, période durant laquelle la région est soumise à l’harmattan chaud et sec. Du mois de juin au mois d’octobre, les températures redescendent, période durant laquelle elles sont influencées par les pluies. La bonne pluviométrie se reflète sur la végétation. En effet, la régiondispose d’importantes ressources végétales estimées à 364783 hectares de forêts classées répartis en 25 massifs, soit un taux de classement supérieur a 20%. La région de Kolda abrite également 50.000 hectares du Parc national de NiokoloKoba. Avec 1500 000 hectares de forêts de terroirs supplémentaires, la région dispose d’un énorme potentiel en termes d’espèces ligneuses et fourragères dont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tourisme en région paca
  • Le tourisme dans la région de guelmim
  • Développement du tourisme dans la région wallonie bruxelles
  • Région
  • regions
  • Région
  • les régions
  • la region

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !