Le traité sur la tolérance

Pages: 7 (1594 mots) Publié le: 19 novembre 2012
Le Traité sur la tolérance

Introduction

  Voltaire est un écrivain du 18ème siècle. Le siècle des Lumières est caractérisé par une progression des sciences, une facilitation de la diffusion des savoirs, l’écriture de l’Encyclopédie qui recense tous les savoirs et une remise en cause du pouvoir absolu. Les philosophes et la censure sont importants. La relation entre Dieu et le savoir sechange en relation entre l’homme et Dieu car l’homme est à l’origine du savoir. Voltaire prend des risques en dénonçant l’intolérance religieuse. Pour cela, il construit un dialogue fictif où il met en scène des personnages appartenant à des religions différentes : un imam pour les musulmans et un talapoin (moine bouddhiste de Thaïlande ou de Birmanie). Puis il écrit le discours d’un inquisiteur (enrapport direct avec l’affaire Calas).Voltaire écrit au conditionnel, ce qui confère au texte une certaine irréalité. Le texte est une fiction qui implique la vérité et l’ironie. Le traité sur la tolérance dénonce l’intolérance religieuse due à la révocation de l’édit de Nantes et démontre l’incapacité des différents personnages à s’entendre. Il relativise les jugements.
On pourra alors sedemander pourquoi Voltaire a écrit ce Traité sur la tolérance ?
Dans un premier temps, nous nous intéresserons au contexte historique, et dans un deuxième temps, nous verrons le but de ce Traité sur la tolérance.

I- Le contexte historique

1. Les Protestants en France, de l’Édit de Nantes à l’affaire Calas
Henri IV pour rétablir la paix civile, impose l’Édit de Nantes en 1598 qui donne denouvelles libertés aux protestants. Mais sous Louis XIII, il n’est plus tant respecté, la situation empire sous Louis XIV jusqu’à la révocation en 1685, ce qui donne lieu à de véritables croisades. Le roi se radicalise. De nombreux protestants se convertissent au catholicisme tout en gardant, en secret, leur culte. En 1724, un nouvel édit renforce les mesures antiprotestantes (peine de mort pour lespasteurs, etc.) Pourtant, la communauté reste très importante en France. La Haine des catholiques persistent encore, notamment à Toulouse.
Par la suite, il y eut la condamnation du pasteur Rochette, qui fut un prélude à l’affaire Calas. En 1761, des protestants sont menacés de mort. Pour les défendre, on s’adresse à Rousseau (qui refuse) et à Voltaire (qui n’est pas très au courant de la gravité desaffaires des protestants, dans le sud de la France).
Il s’occuper un peu de sa défense et écrit diverses lettres, mais Rochette et trois nobles sont exécutés. C’est un choc pour Voltaire.
Ainsi, vient l’affaire Calas. Le 19 mars 1698, il y a la naissance à Lacabarède, près de Castres, de Jean Calas, de famille protestante; l'enfant reçoit quatre jours plus tard le baptême de pure forme del'Église catholique.
Le 19 octobre 1731 : Jean Calas épouse Anne-Rose Cabibel, protestante comme lui. Il est installé depuis 1722 comme marchand de linge rue des Filatiers à Toulouse. Le couple aura quatre fils (Marc-Antoine, Pierre, Louis et
Donat) et deux filles, Anne et Anne-Rose. Le 7 novembre 1732, est célébré le baptême de Marc-Antoine Calas. En 1756, Louis se convertit au catholicisme, ce quiest peut-être due à l'influence de la servante très pieuse Jeanne
Viguière. Le 18 mai 1759, Marc-Antoine Calas, reçu bachelier en droit, ne peut obtenir des autorités ecclésiastiques, le certificat nécessaire à la soutenance des actes de licence. Il se résigne mal à vivre dans la maison paternelle.
Le 24 janvier 1761, il reçoit une lettre du subdélégué de Toulouse à l'intendant du Languedocfaisant état de la mauvaise volonté de Jean Calas à subvenir aux besoins de son fils Louis, qui ne vit plus sous le toit familial. Le 13 et le 14 octobre 1761, Marc-Antoine Calas est trouvé étranglé au rez-de-chaussée de la maison. Le capitoul David de Beaudrigue mène l'enquête. Il est peut-être vite influencé par la rumeur attribuant le meurtre à la fureur de Jean Calas, motivée par une prochaine...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Traité sur la tolérance
  • Traité sur la tolérance
  • Traité sur la tolérance
  • Traité sur la tolérance.
  • traité sur la tolérance
  • Traité sur la tolérance
  • Le traité sur la tolérance
  • Traité sur la tolérance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !