le travail est il source de bonheur ?

277 mots 2 pages
d'abord qu'est-ce que le bonheur ? le sentiment d'être bien dans sa peau, en accord avec tout ce qui t'entoure, d'accepter le monde tel qu'il est, de faire avec les difficultés et de savoir trouver les solutions à tout. l'aspiration de l'humain c'est la recherche du bonheur ,son aboutissment la valorisation de soi, le contentement de soi même.
Quoi d'autre que le travail peut permettre d'y arriver ? c'est avec son travail, à travers ce qu'il est, ce qu'il fait, qu'un individu affirme son ego. La preuve c'est qu'on définit quelqu'un plus généralement par sa profession ou son activité.On dit untel le médecin ou l'écrivain ou le boulanger etc.C'est bien le travail qui fait la référence !
Cela dit il faut aimer ce que l'on fait , là est le vrai secret du bonheur.dès l'instant que le travail est ressenti comme une contrainte voire comme un supplice aucun bonheur n'est possible, même si on peut trouver des compensations qui ne seraient d'ailleurs n'être que temporaires ou insuffisantes.
-le sentiment/l'amour du travail bien fait,
-l'affirmation de soi dans la relation de travail,
-l'entretien d'un tissu social,
-et dans notre société, le travail est important...rémunérateur...
Anti-thèse:
-la réussite professionnelle ne doit pas entraver la réussite personnelle...,
-pour que le travail soit source de bonheur ne doit-il pas être le prolongement de soi???, à défaut ne devient-il pas un calvaire, une contraite, une nécessité économique...
-dans notre société, les salariés ne sont-ils pas consommé comme des outils, remplaçable à tout moment...
CONCLUSION :Le travail est une source de rémunération. Il peut faire le bonheur des uns comme le malheur des autres

en relation

  • Travail
    31388 mots | 126 pages
  • Amitié
    657 mots | 3 pages
  • Sondage bien être au travail
    704 mots | 3 pages
  • LE TRAVAIL NE FAIT PAS LE BONHEUR MAIS IL Y CONTRIBUE
    524 mots | 3 pages
  • Dissertation sur le travail
    580 mots | 3 pages
  • madame
    810 mots | 4 pages
  • Bohneur et economie
    888 mots | 4 pages
  • Copie type : le travail est-il nécessaire au bonheur
    701 mots | 3 pages
  • Bonheur et travail
    688 mots | 3 pages
  • Nietzsche , le travail
    1089 mots | 5 pages